1887

2004 Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2004 Numéro 1

image of Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2004 Numéro 1
Évaluation par l’OCDE en juin 2004 des évolutions et perspectives économiques. Outre les analyses économiques et données statistiques habituelles, ce numéro présente des articles examinant le rôle des structures des marchés du logement et des marchés hypothécaires dans les différents degrés de résistance aux chocs manifestés par les économies de l’OCDE, les mécanismes par le biais desquels le déficit extérieur des États-unis pourrait être réduit, les distorsions des mesures traditionnelles de l’orientation budgétaire imputables aux fortes fluctuations des marchés boursiers et aux mesures exceptionnelles et la mesure dans laquelle la réforme structurelle pourrait renforcer la convergence des revenus dans les pays d’Europe centrale.

French English, German

.

Japon

L’expansion économique est montée en régime dans les derniers mois de 2003, grâce à l’accélération de l’investissement et des exportations des entreprises et à un certain raffermissement de la consommation privée. Le redressement des échanges mondiaux et la progression régulière de la demande intérieure, dopée par une certaine amélioration du marché du travail, devraient aider à maintenir la croissance à près de 3 pour cent jusqu’à la fin de 2005. Cela représenterait, pour le Japon, la reprise la plus longue depuis les années 80 et contribuerait à mettre un terme à la déflation. Néanmoins, l’économie est confrontée à de puissants vents contraires du fait de la baisse ininterrompue des prix des terrains et du crédit bancaire. Les autorités monétaires devraient poursuivre la stratégie d’assouplissement quantitatif jusqu’à ce que l’inflation soit durablement positive et que le risque de déflation devienne négligeable. Bien qu’il faille se féliciter de la réduction attendue du déficit budgétaire en 2004 et 2005, des mesures plus ambitieuses s’imposent à moyen terme pour atteindre l’objectif du gouvernement, à savoir un excédent du budget primaire d’ici le début des années 2010. La réduction de la proportion de créances douteuses détenues par les grandes banques devrait être poursuivie, parallèlement à un vaste programme de réformes structurelles destinées à redynamiser les entreprises...

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error