1887

2004 Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2004 Numéro 1

image of Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2004 Numéro 1
Évaluation par l’OCDE en juin 2004 des évolutions et perspectives économiques. Outre les analyses économiques et données statistiques habituelles, ce numéro présente des articles examinant le rôle des structures des marchés du logement et des marchés hypothécaires dans les différents degrés de résistance aux chocs manifestés par les économies de l’OCDE, les mécanismes par le biais desquels le déficit extérieur des États-unis pourrait être réduit, les distorsions des mesures traditionnelles de l’orientation budgétaire imputables aux fortes fluctuations des marchés boursiers et aux mesures exceptionnelles et la mesure dans laquelle la réforme structurelle pourrait renforcer la convergence des revenus dans les pays d’Europe centrale.

French English, German

.

France

Le PIB s’est accéléré au second semestre de 2003, grâce au dynamisme de la consommation publique et à la progression de l’investissement. Le gonflement des exportations, qui avait été à l’origine de la reprise, a été neutralisé par la très forte augmentation des importations au quatrième trimestre. Le chômage paraît s’être stabilisé juste au-dessous de 10 pour cent de la population active et l’emploi est désormais orienté à la hausse. Dans le même temps, les relèvements des prix réglementés ont contribué à relancer l’inflation. Globalement, l’activité économique devrait continuer de progresser, l’écart conjoncturel commençant de ce fait à se combler en 2005. Pour réussir l’assainissement des finances publiques prévu pour 2004 et 2005 (et ramener notamment le déficit au-dessous de 3 pour cent du PIB), les efforts annoncés jusqu’ici devront sensiblement s’intensifier. La réforme envisagée du système public d’assurance maladie pourrait contribuer à un assainissement budgétaire plus rapide, mais son incidence sur les dépenses se fera vraisemblablement sentir surtout à plus long terme. Les mesures visant à améliorer le fonctionnement des marchés du travail pourraient doper la croissance de l’emploi, tout en contribuant à accroître les recettes et à réduire les dépenses...

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error