1887

2003 Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2003 Numéro 1

image of Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2003 Numéro 1

Deux fois par an, les Perspectives économiques de l’OCDE analysent les grandes tendances qui marqueront les deux prochaines années. Cette édition couvre les perspectives jusqu’à la fin de 2004 et examine les politiques économiques nécessaires pour promouvoir une croissance forte et durable dans les pays membres. Les évolutions dans certaines grandes économies non membres de l’OCDE sont également étudiées.

Au-delà des thèmes traités régulièrement, on trouvera également dans cette édition cinq chapitres consacrés aux questions suivantes: le secteur télécommunications, les principales sources de divergence dans les tendances de croissance des grandes économies, comment les politiques structurelles influencent les performances du marché du travail et du marché des produits,  les caractéristiques et les tendances récentes des investissements directs étrangers, l’impact de réformes supplémentaires en matière de commerce extérieur et de réglementation sur les investissements directs étrangers et l’intégration économique au sein des pays de l’OCDE.

French German, English

.

Pologne

Au cours des deux dernières années, la production n’a augmenté en moyenne que d’un peu plus de 1 pour cent, tandis que le taux de chômage montait à plus de 20 pour cent. Grâce à la forte compétitivité des exportations, à l’élargissement progressif des bénéfices des entreprises et à l’amélioration de la confiance à mesure que la Pologne se rapproche de l’adhésion à l’Union européenne, la croissance devrait se renforcer pour atteindre un taux de 3½ pour cent en 2004. On prévoit également une légère accélération à court terme de la hausse des prix à la consommation, en raison de la dépréciation effective de la monnaie.

Les fortes baisses des taux d’intérêt nominaux et la dépréciation du zloty ont détendu les conditions monétaires. Un nouvel assouplissement de la politique monétaire est souhaitable étant donné la lenteur de la reprise par rapport au potentiel et le niveau toujours élevé des taux d’intérêt réels. Il faut néanmoins que, parallèlement, un effort résolu soit fait pour maîtriser les dépenses publiques. Afin de maintenir des conditions favorables à l’entreprise et préserver l’attrait de la Pologne pour les investisseurs étrangers, des réformes structurelles des marchés du travail et des produits devraient être menées à bien dans les plus brefs délais.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error