1887

La bioéconomie à l'horizon 2030

Quel programme d'action ?

image of La bioéconomie à l'horizon 2030

Les sciences biologiques apportent une valeur ajoutée à de très nombreux biens et services qui sont génériquement réunis sous le terme de « bioéconomie » et les progrès dans ce domaine peuvent aboutir à des avancées socioéconomiques majeures, dans les pays de l’OCDE.  En utilisant des analyses quantitatives des données concernant les innovations en cours et les dépenses de recherche et développement tirées des bases de données privées et publiques, elle estime les évolutions futures dans le domaine des biotechnologies d’ici 2015. Adoptant un point de vue institutionnel plus large, elle examine également les rôles joués par le financement de la recherche et du développement, les ressources humaines, la propriété intellectuelle et la réglementation de la bioéconomie, ainsi que les évolutions futures qui seraient susceptibles d’influer sur les nouveaux modèles économiques. Des scénarios fictifs à l’horizon 2030 sont pris en compte pour encourager les lecteurs à réfléchir sur l’interaction entre les choix de politique économique et les avancées technologiques dans la mise en place de la bioéconomie. Enfin, l’ouvrage étudie les différentes options de politique économique permettant de tirer parti des avantages sociaux, environnementaux et économiques de la bioéconomie.

French English

.

Définir la bioéconomie

Les pays de l’OCDE, tout comme les pays en développement, vont être confrontés à une série de défis sociaux, économiques et environnementaux dans les deux décennies à venir. Portée par la hausse des revenus, en particulier dans les pays en développement, la demande de soins médicaux, de produits agricoles, de produits de l’exploitation forestière et de produits de la pêche va augmenter. Dans le même temps, bien des écosystèmes autour desquels se structurent les sociétés humaines de par le monde sont surexploités et ne sont pas durables. Le changement climatique pourrait amplifier ces problèmes environnementaux en exerçant un effet néfaste sur les ressources hydriques et en augmentant la fréquence des sécheresses. Les biotechnologies offrent des solutions techniques qui permettent de résoudre nombre de problèmes de santé et de ressources auxquels le monde est confronté. L’application de ces biotechnologies à la production primaire, à la santé et à l’industrie est susceptible de donner naissance à une « bioéconomie », c’est-à-dire un système dans lequel les biotechnologies assureront une part substantielle de la production économique. À l’horizon 2030, la bioéconomie s’appuiera probablement sur trois piliers : une connaissance approfondie des gènes et des processus cellulaires complexes, la biomasse renouvelable et l’intégration sectorielle des applications biotechnologiques. Cet ouvrage examine les preuves factuelles et les caractéristiques de l’innovation biotechnologique pour donner une idée de ce que pourrait être la bioéconomie en 2030. Il présente par ailleurs un cadre d’action pour aider à mettre les biotechnologies au service des défis actuels et futurs.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error