1887

L'économie politique de la réforme

Retraites, emplois et déréglementation dans dix pays de l'OCDE

image of L'économie politique de la réforme

En analysant vingt tentatives de réforme structurelle menées dans 10 pays de l’OCDE, ce rapport examine pourquoi certaines de ces réformes politiques sont appliquées et d'autres non. Les études de cas présentées dans l’ouvrage illustrent un large éventail de démarches visant à la réforme de trois secteurs cruciaux : ceux se rapportant aux systèmes de retraite et à la réglementation des marchés du travail et des produits. Les facteurs clés qui dans le domaine de la politique, de l’économie et dans le cadre spécifique du processus de réforme soutiennent celle-ci ou, au contraire, l’entravent sont identifiés tandis que ces résultats font l’objet d’un recoupement effectué en utilisant un ensemble relativement simple de corrélations des rangs de Spearman. La double approche analytique – à la fois quantitative et qualitative – se révèle particulièrement édifiante pour les responsables politiques qui conçoivent, adoptent et mettent en application des réformes politiques structurelles.

French English

.

Espagne

La règlementation des implantations et des heures d'ouverture dans le commerce de détail, 1995-2004

La réglementation des horaires d’ouverture et de l’entrée dans le secteur de la distribution de détail suscite la controverse depuis le milieu des années 90, où le gouvernement avait partiellement inversé une déréglementation antérieure du secteur, autorisant les collectivités régionales à réglementer à la fois les horaires et l’ouverture le dimanche et les jours fériés, ainsi qu’à accorder ou refuser l’autorisation d’implanter de nouveaux hypermarchés. Le gouvernement du centre-droit du Parti populaire (PP) a cherché de nouveau à assouplir les horaires d’ouverture et le régime des jours fériés après les élections de 2000, mais il n’a obtenu que des avancées très limitées. En 2004, un nouveau gouvernement socialiste a annulé les mesures du PP concernant les grandes surfaces, sans pour autant re-réglementer les petits détaillants. De nombreuses barrières à l’entrée et à la concurrence subsistent donc dans le secteur de la distribution, du fait surtout des politiques menées par les autorités régionales. Des études montrent que ces obstacles ont un impact cumulé considérable : ils freinent la croissance de la productivité et augmentent les prix pour les consommateurs1. Les restrictions sur les heures d’ouverture imposent aussi des coûts non pécuniaires aux consommateurs qui s’efforcent de concilier travail et vie de famille. L’équation politique de ce problème implique donc à la fois des tensions entre l’administration centrale et les collectivités locales et des conflits entre les intérêts des producteurs et ceux des consommateurs.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error