1887

L'articulation entre productivité et inclusivité

image of L'articulation entre productivité et inclusivité

Ce rapport sur L’articulation entre productivité et inclusivité rassemble les toutes dernières évidences empiriques sur les principaux facteurs du ralentissement des gains de productivité et des fortes inégalités ; il suggère de possibles liens et fondements communs à ces deux tendances ; il dégage de premières conclusions sur les ensembles de mesures à mettre en œuvre et sur les implications qui en découlent pour l’élaboration des politiques ; en outre il propose des domaines précis qui pourraient faire l’objet de recherches plus approfondies.

Le principal message de ce rapport est un appel aux responsables de l’action publique afin qu’ils adoptent une approche plus globale et plus inclusive de la croissance de la productivité visant à développer tous les actifs productifs d’une économie en développant les compétences, en mettant en place un environnement où toutes les entreprises peuvent prospérer et en investissant dans les régions à la traîne. L’objectif premier de cette approche est d’élargir la base productive de l’économie de façon à générer à terme des gains de productivité solides et durables auxquels chacun soit en mesure de contribuer tout en s’assurant par ailleurs que chacun, dans la société, puisse en bénéficier et voir s’améliorer son niveau de vie et ses perspectives. Pour ce faire, il faudra établir un cadre d’action complet qui tienne compte de l’ensemble des interactions entre inégalités et productivité, et du jeu de ces interactions au sein des pays, et entre les régions, les entreprises et les individus. Un tel cadre peut aider les responsables de l’action publique à mettre en place des mesures ex ante et ex post visant à promouvoir les synergies, et à gérer les situations dans lesquelles les politiques à l’appui de la productivité ont un impact sur les inégalités.

French English

.

Le paradoxe de la productivité

Pourquoi la croissance de la productivité au niveau agrégé s’est-elle ralentie dans l’ensemble des pays de l’OCDE et des économies émergentes au cours des dernières années ? Quelle a été l’importance relative des facteurs structurels et conjoncturels dans cette évolution ? Le chapitre 1 se propose de répondre à ces questions en examinant le fort ralentissement de la croissance de la productivité amorcé depuis le début des années 2000 dans les pays de l'OCDE puis dans les grands marchés émergents. Il met en évidence le paradoxe que constitue un ralentissement de la productivité au niveau agrégé dans un contexte de progrès technologique rapide, avant d’aborder les causes possibles de ce phénomène. Le rôle de la divergence entre les gains de productivité des entreprises situées à la frontière mondiale et ceux des entreprises moins performantes est plus particulièrement analysé, de même que les écarts marqués que l’on observe entre les taux de croissance de la productivité de différentes régions. Il est suggéré dans le chapitre que les cadres d’action structurels qui limitent la concurrence pourraient jouer un rôle important dans les tendances décrites.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error