1887

Documents de travail du Département des Affaires économiques de l'OCDE

Documents de travail du Département des affaires économiques de l’OCDE recouvrant toutes les activités de ce département : conjoncture économique, analyse politique et projections ; politique fiscale, dépenses publiques et fiscalité ; questions structurelles dont le vieillissement, la croissance et la productivité, la migration, l’environnement, le capital humain, le logement, les échanges et les investissements, les marchés de l’emploi, la réforme réglementaire, la concurrence, la santé et d’autres thèmes.

English, French

Interdépendance entre politique monétaire et interventions sur le marché du change dans des régimes de ciblage d'inflation

le cas du Brésil et de la République tchèque

La littérature récente sur les interventions de banques centrales sur le marché des changes a négligé l’interdépendance potentielle qui peut exister entre ces opérations et la politique monétaire. Pourtant, la question de l’interdépendance se pose même lorsque les économies adoptent un ciblage inflation, en particulier pour les pays émergeants, car les banques centrales se réservent, en général, ouvertement le droit d’intervenir pour calmer les désordres de marché, accumuler des réserves, ou réajuster le niveau du taux de change lorsque celui-ci ne semble pas en phase avec les fondamentaux. Cet article utilise un modèle de friction afin d’estimer une fonction de réaction sur le marché du change et les effets marginaux qui y sont associés pour le Brésil et la République Tchèque, à partir du moment où ces deux pays ont adopté un ciblage d’inflation (i.e., respectivement 1999 et 1998). Les principaux résultats sont que : i) les interventions visent principalement à réduire la volatilité du taux de change dans les deux pays, toutefois, la Banque centrale brésilienne réagit également aux déviations du taux de change par rapport à la tendance de moyen terme ; ii) il y a une forte asymétrie dans le comportement des banques centrales : les interventions sont plus importantes et plus probables lorsque la banque centrale doit déprécier plutôt qu’apprécier sa monnaie ; enfin iii) la politique d’interventions semble être indépendante de la politique monétaire pour le Brésil, alors qu’elles sont liées dans le cas de la République tchèque.

English

Keywords: intervention, République tchèque, politique monétaire, ciblage de l’inflation, modèle de friction, Brésil
JEL: C24: Mathematical and Quantitative Methods / Single Equation Models; Single Variables / Single Equation Models; Single Variables: Truncated and Censored Models; Switching Regression Models; Threshold Regression Models; E52: Macroeconomics and Monetary Economics / Monetary Policy, Central Banking, and the Supply of Money and Credit / Monetary Policy; F31: International Economics / International Finance / Foreign Exchange
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error