1887

Études économiques de l'OCDE : Turquie 2016

image of Études économiques de l'OCDE : Turquie 2016

L'Étude économique de l'OCDE pour la Turquie 2016 examine les récents développements économiques, politiques, et les perspectives et jette un regard plus détaillé sur : renforcer le secteur manufacturier et participer aux chaînes de valeur mondiales.

French English

.

Rééquilibrer la croissance en renforçant le secteur manufacturier

Le secteur manufacturier turc a connu une expansion considérable mais n’a pas suffisamment gagné en efficience et en compétitivité. Ce chapitre passe en revue les facteurs qui ont favorisé la croissance et la diversification récentes du secteur, et ceux qui les ont freinées. Il examine sa segmentation et la sur-représentativité des entreprises peu performantes, qui nuit à la croissance de la productivité globale. Une productivité faible facilite la création d’emplois à court terme mais l’entrave sur le long terme et retarde l’amélioration des niveaux de vie en raison de l’érosion de la compétitivité. Les carences du cadre de l’action publique empêchent un noyau d’entreprises performantes (les  entreprises à la frontière  ou  pionnières ) de croître au maximum de leurs capacités. Les entreprises intermédiaires (ou  suiveuses ) se livrent au jeu de la concurrence et créent des emplois mais sont généralement à la traîne en termes de productivité. Les entreprises les moins productives (les  retardataires ), qui emploient une large part des peu qualifiés, majoritaires dans la population d’âge actif, doivent essentiellement leur survie à l’application lacunaire des règles et réglementations. Pour sortir de l’impasse engendrée par cette situation, il faut adopter une stratégie cohérente de  montée en gamme systémique  de l’environnement économique. Cela permettrait à l’ensemble des entreprises d’exercer leurs activités dans le respect de la loi et selon des règles du jeu équitables, moyennant la mise en place de réglementations, de dispositions fiscales et d’incitations à l’innovation favorables. Toutes seraient alors en mesure de dégager des gains de productivité plus importants et les plus prometteuses pourraient se développer plus vite. Parallèlement, il y a lieu de mettre en place un système de flexisécurité crédible pour faciliter l’ajustement du marché du travail et protéger les personnes touchées par le changement structurel.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error