1887

2017 Études économiques de l'OCDE : Suisse 2017

image of Études économiques de l'OCDE : Suisse 2017

La Suisse continue d'assurer à ses citoyens un niveau de vie élevé. L'économie a montré une résilience considérable, notamment après l'appréciation du franc suisse en 2015. Néanmoins, l'expansion économique n'a pas permis une résorption des capacités inutilisées ou une hausse sensible du revenu par habitant. La politique monétaire non conventionnelle a contribué à ramener l'inflation, mais d'autres risques apparaissent. La politique budgétaire est saine, et la règle budgétaire fédérale a favorisé la réduction de la dette publique, mais les dépenses prioritaires doivent alors être financées par redéploiement. La croissance de la productivité du travail a été ramenée à un tiers du taux de la zone OCDE ces dix dernières années. La R-D et l'innovation suisse, en tête des classements, doivent être plus répandues. La productivité du travail des firmes à la frontière technologique a divergé de celle des autres. Le système d'enseignement et de formation est réputé et a contribué au taux d'emploi élevé. Cependant, il est soumis au défi d'une demande toujours plus forte de travailleurs hautement qualifiés et d'une nature du travail qui évolue. Maintenir et augmenter le niveau de vie demandera des politiques pour remettre la productivité en croissance et assurer l'agilité de la formation professionnelle et du système d'apprentissage tout au long de la vie.

THÈMES SPÉCIAUX : STIMULER LA PRODUCTIVITÉ ; RÉPONDRE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES

French English

.

Statistiques de base de la Suisse, 2016

(Les chiffres entre parenthèses indiquent la moyenne de l'OCDE)

Cette Étude est publiée sous la responsabilité du Comité d’examen des situations économiques et des problèmes de développement (EDR) de l’OCDE, qui est chargé de l’examen de la situation économique des pays membres.La situation économique et les politiques de la Suisse ont été évaluées par le Comité le 5 octobre 2017. Le projet de rapport a ensuite été révisé à la lumière des débats et approuvé à titre définitif par le Comité plénier le 19 octobre 2017.Le projet de rapport du Secrétariat a été établi pour le Comité par Mme Christine Lewis, M. Patrice Ollivaud et M. Petar Vujanovic sous la direction de M. Peter Jarrett. L’Étude a également bénéficié des contributions de Christian Hepenstrick, un agent détaché de la Banque nationale suisse. La recherche statistique a été effectuée par M. Klaus Pedersen et Mme Anne Legendre. Mlle Elisabetta Pilati a formaté le rapport et en a effectué la mise en page. La précédente Étude consacrée à la Suisse a été publiée en décembre 2015.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error