1887

Études économiques de l'OCDE : Suisse 2002

image of Études économiques de l'OCDE : Suisse 2002

L’édition 2002 de l'Étude économique consacrée à la Suisse examine les développements récents, la politique et les perspectives économiques de ce pays. Elle comporte des chapitres consacrés à l’amélioration de l'efficacité des dépenses publiques et à la stimulation du potentiel de croissance.

French English

.

Renforcer le potentiel de croissance

Bien que la Suisse soit toujours l’un des pays les plus riches du monde, les vingt dernières années l’ont vue progressivement se rapprocher de la moyenne de l’Union européenne tandis que l’écart négatif par rapport aux États- Unis se creusait. Ces résultats relativement médiocres tiennent en partie à la longue période de stagnation des années 90, alors que le cycle était moins accusé dans les autres pays d’Europe et que l’économie des États-Unis connaissait une forte croissance (graphique 20). Néanmoins, cette tendance à la baisse traduit vraisemblablement l’existence de facteurs structurels plus profonds qui expliquent la faiblesse du taux de croissance potentiel. Ce ne sont pas des limitations de ressources qui en sont la cause, dans la mesure où les taux d’investissement ont été élevés et où l’offre de main-d’œuvre potentielle a été bien exploitée, la preuve en étant la faiblesse du taux de chômage et le niveau élevé des taux d’activité, même si l’offre de main-d’œuvre féminine pourrait encore augmenter. De plus, la population active a augmenté grâce à une immigration accrue et la population totale a progressé de 5.9 pour cent pendant la dernière décennie, davantage que dans la plupart des pays européens, ce qui donne l’assurance qu’il n’y aura pas de pénurie de main-d’œuvre dans les années à venir. En fait, la production potentielle a été limitée par la lenteur de la croissance de la productivité totale des facteurs, qui n’a été en moyenne que de ¼ pour cent par an pendant les années 90, soit moins que dans la plupart des autres pays de l’OCDE (tableau 17). Le niveau des prix est également très élevé au plan international. Le prix d’un panier composé de nombreux produits est supérieur d’environ 33 pour cent au niveau relevé dans l’Union européenne, et de 15 pour cent à celui observé aux États-Unis, malgré un niveau de vie plus faible...

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error