1887

2014 Études économiques de l'OCDE : République tchèque 2014

image of Études économiques de l'OCDE : République tchèque 2014

L'Étude économique de l'OCDE pour la République tchèque 2014 examine les récents développements économiques, politiques, et les perspectives et jette un regard plus détaillé sur la convergence des revenus, la concurrence, la formation et l'utilisation des compétences.

French English

.

Achever la transition vers une économie intérieure concurrentielle

L’arrêt de la convergence des revenus et la forte dépendance du pays aux échanges internationaux mettent en évidence la nécessité d’un processus plus équilibré et plus stable de convergence des revenus. Pour y parvenir, il convient d’instaurer une économie intérieure forte, ce qui suppose l’expansion considérable de l’un des plus petits secteurs privés des services de la zone OCDE. Cette évolution serait un moteur de croissance et entraînerait une amélioration de la compétitivité au niveau international, dans la mesure où les services dont les prix sont fixés de manière plus concurrentiels sont des intrants intermédiaires de la production manufacturière et contribuent à stimuler les processus d’innovation et la diversification des produits. La promotion d’un secteur privé des services dépend de l’efficacité de la mise en œuvre de la politique de la concurrence. Ces vingt dernières années, de nombreux obstacles à la création d’entreprises ont été mis à bas et les fondements d’une économie de marché concurrentielle ont été posés. L’autorité de la concurrence et ses moyens d’actions sont proches des meilleures pratiques mais cette autorité doit encore mettre au jour les ententes injustifiables qui ont pu se former dans le pays, d’où la nécessité de passer en revue les ressources dont elle dispose et certains de ses principaux moyens d’action, comme son programme declémence. Plusieurs des secteurs de réseau du pays restent dominés par des opérateurs publics verticalement intégrés, ce qui exige de prendre des mesures supplémentaires pour limiter l’ingérence du secteur public et assurer un accès non discriminatoire à ces réseaux.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error