1887

2007 Études économiques de l'OCDE : République slovaque 2007

image of Études économiques de l'OCDE : République slovaque 2007

L’économie slovaque, après de profondes réformes économiques, a connu ces dernières années une forte expansion tirée par une rapide croissance de la productivité, mais elle est encore loin des niveaux de revenu par habitant des pays de l’Europe occidentale. Cette étude examine les défis de la Slovaquie, à savoir : soutenir la stabilité macroéconomique au sein de l’union monétaire ; accroître les taux d’emploi ; améliorer les résultats de l’éducation et lever les obstacles à la concurrence sur les marchés de produits.

French English, Slovak

.

Le rattrapage par rapport aux pays européens avancés et l'entrée dans la zone de l'euro

La Slovaquie a obtenu d’excellents résultats économiques ces dernières années. La croissance a été forte et le chômage a beaucoup diminué, même si le nombre de personnes privées d’emploi depuis longtemps demeure élevé. Le pays est en passe de satisfaire aux critères de convergence de Maastricht permettant d’intégrer en janvier 2009 la zone de l’euro. Les autorités doivent préparer l’économie à évoluer dans ce cadre. À court terme, il s’agit de se prémunir contre la possibilité d’un boum postérieur à l’entrée. À long terme, cela suppose de conserver aux marchés du travail et des produits leur souplesse afin de faciliter l’ajustement aux chocs idiosyncratiques. Pendant la décennie écoulée, la Slovaquie s’est rapprochée du niveau de vie des pays de l’UE à 15, mais il reste beaucoup à faire. Bien que les avancées réalisées résultent de gains de productivité substantiels, le degré d’utilisation de la main-d’oeuvre n’a pas progressé. On dispose encore d’une grande marge pour effectuer un rattrapage et réduire la pauvreté relative, en augmentant le taux d’emploi. De même, une réforme réglementaire favorisant la concurrence sur les marchés de produits accentuerait la hausse de la productivité et réduirait l’inégalité des revenus. À plus longue échéance, l’amélioration du système d’éducation conditionnera la poursuite d’une expansion vigoureuse et d’une atténuation de l’inégalité des revenus, notamment en limitant l’incidence du contexte socio-économique sur les résultats éducatifs.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error