1887

Études économiques de l'OCDE : République slovaque 2005

image of Études économiques de l'OCDE : République slovaque 2005

 L'Étude économique de l'OCDE 2005 sur la République slovaque : préparer l'adhésion à la zone Eurok stimuler la création d'emplois et accroître la mobilité de la main-d'œuvre, créer des conditions plus propices à l'innovation et à la croissance, et bâtir un secteur public moderne.

French English

.

Politiques visant à favoriser la création d'emplois et à améliorer la mobilité de la main-d'oeuvre

Le taux d’emploi relativement faible de la Slovaquie est l’un des facteurs qui contribuent à ce que son PIB par habitant soit plus bas que celui d’autres pays de l’OCDE. Cela étant, les réformes récentes ont déjà permis de faire progresser sensiblement le taux d’emploi et la croissance de l’emploi devrait se poursuivre. Un certain nombre de mesures supplémentaires pourraient favoriser une croissance de l’emploi plus rapide. S’agissant de la demande de main-d’oeuvre peu qualifiée, qui représente l’essentiel de l’effectif de chômeurs, on montrera dans ce chapitre qu’il serait possible de diminuer sensiblement le coût du travail faiblement rémunéré soit en réduisant sensiblement les taux des cotisations patronales de sécurité sociale pour les bas salaires, soit en abaissant le salaire minimum. En ce qui concerne l’offre de main-d’oeuvre, le marché du logement apparaît comme un obstacle majeur à la mobilité régionale des travailleurs, et d’importantes réformes dans ce secteur sont recommandées.

French

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error