1887

2011 Études économiques de l'OCDE : Mexique 2011

image of Études économiques de l'OCDE : Mexique 2011

Cette 2011 Étude Économique de Mexique couvre des politiques contribuant à la stabilisation de l'économie,  une réforme des finances publiques, et les politique de la réglementation, de la concurrence et de l'éducation.

French Spanish, English

.

L'économie informelle

Le secteur informel est relativement ample au Mexique par rapport à la situation observée généralement dans les pays de l’OCDE. Cette situation est en partie le symptôme d’un développement limité et d’une faible productivité, mais elle peut aussi dans une certaine mesure en être la cause, étant donné que les entreprises informelles restent petites pour dissimuler leurs activités et ne disposent que d’un accès limité aux services rendus par les administrations publiques qui sont sources de gains de productivité, tels que la protection des droits de propriété et la formation. Une stratégie globale à long terme, centrée sur l’éducation, est nécessaire pour que le Mexique puisse concrétiser son potentiel en matière de productivité et lutter contre l’économie informelle. Réduire les coûts de l’appartenance au secteur formel de l’économie, tout en renforçant les avantages qui en découlent et les coûts du non-respect du droit du travail et de la législation fiscale, constituera une composante importante de cette stratégie. Pour y parvenir, il faudra assouplir le droit du travail, alléger encore les obligations réglementaires des entreprises et repenser le système de sécurité sociale afin de le rendre plus attractif pour les travailleurs faiblement rémunérés et limiter les coûts, en améliorant l’efficience des prestations de services.

French English, Spanish

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error