1887

2019 Études économiques de l'OCDE : Luxembourg 2019

image of Études économiques de l'OCDE : Luxembourg 2019

Le Luxembourg est l’une des économies les plus prospères de l’OCDE. Toutefois, la prospérité et la qualité de la vie ne peuvent y être tenus pour acquis. La présente Étude est consacrée en priorité à trois grands défis auxquels le pays est confronté. Le premier concerne le logement : la forte hausse de la population conjuguée à des contraintes du côté de l’offre ont provoqué une augmentation considérable des prix, qui nuit à l’accessibilité et qui est source de vulnérabilités pour certains ménages et certaines banques. Il est indispensable de s’attaquer aux contraintes qui pèsent sur l’offre de logements et d’accroître l’offre de logements sociaux locatifs pour améliorer l’accessibilité. Le deuxième enjeu consiste à relancer la croissance de la productivité, ce qui nécessitera d’aider les entreprises loin de la frontière mais viables à opérer un rattrapage et d’encourager les entreprises à la frontière à innover encore davantage. Enfin, le troisième défi consiste à instaurer une croissance plus durable et inclusive. Il faudra pour cela, entre autres, engager des réformes budgétaires pour faire face à l’augmentation des dépenses de retraite et réorienter la fiscalité pour accroître le poids des recettes provenant des taxes environnementales et des impôts fonciers.

THÈME SPÉCIAL : LOGEMENT

French English

.

Statistiques de Base du Luxembourg, 2018

(Les chiffres entre parenthèses indiquent la moyenne de l'OCDE)*

Cette Étude est publiée sous la responsabilité du Comité d’examen des situations économiques et des problèmes de développement de l’OCDE, qui est chargé de l’examen de la situation économique des pays membres.La situation économique et les politiques du Luxembourg ont été évaluées par le Comité d’examen des situations économiques et des problèmes de développement le 6 mai 2019. Le project de rapport a ensuite été révisé à la lumière de la discussion et finalement approuvé par le Comité plénier le 22 mai 2019.Le projet de rapport du Secrétariat a été établi pour le Comité par Álvaro Pina, Jan Strasky, et Christina Timiliotis, sous la direction de Pierre Beynet. L’Étude a aussi bénéficié de contributions de Guillaume Claveres. La recherche statistique a été effectuée par Paula Adamczyk et Poeli Bojorquez a apporté le soutien éditorial.La précédente Étude consacrée au Luxembourg a été publiée en juin 2017.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error