1887

2015 Études économiques de l'OCDE : Luxembourg 2015

image of Études économiques de l'OCDE : Luxembourg 2015

L'Étude économique de l'OCDE pour le Luxembourg 2015 examine les récents développements économiques, politiques, et les perspectives et jette un regard plus détaillé sur le secteur financier et la diversification de l'économie.

French English

.

Nouveaux défis – améliorer les performances et la résilience du secteur financier

Pendant les vingt-cinq dernières années, le secteur financier luxembourgeois est devenu une plateforme internationale de premier plan pour la gestion d’actifs et les fonds de placement, ce qui a grandement contribué à la croissance. La diversification dans de nouveaux domaines de la gestion d’actifs financiers se poursuit. Toutefois, l’évolution de la réglementation des marchés financiers en Europe, les obligations accrues de transparence internationale en matière bancaire et l’intensification de la concurrence constituent des défis. En outre, le secteur financier a atteint une dimension telle que sa contribution à la croissance globale de l’économie risque de s’amenuiser.Le maintien d’un cadre sain conditionne la poursuite de la diversification du secteur financier, à partir de l’avantage comparatif actuel du Luxembourg et de la confiance des investisseurs en sa stabilité économique. Les régulateurs doivent veiller à ce que les intermédiaires financiers aient des ratios de fonds propres élevés pour qu’ils puissent faire face à l’éventualité de chocs d’origine étrangère et aux risques liés au secteur immobilier national. L’évaluation des risques systémiques doit prendre en compte les divers liens qui existent entre les banques et les autres acteurs des marchés financiers, notamment les fonds de placement. La plupart des banques opérant au Luxembourg étant liées à des groupes étrangers, il incombe aux autorités de chercher à établir des procédures claires pour organiser la résolution (transfrontalière) de grandes banques en période de crise. En outre, l’application des dernières mesures d’amélioration de la transparence fiscale auxquelles le Luxembourg s’est engagé peut inciter les banques à affiner encore leurs modèles économiques, ce qui favorisera à moyen terme le secteur financier luxembourgeois.

French English

Graphs

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error