1887

2011 Études économiques de l'OCDE : Japon 2011

image of Études économiques de l'OCDE : Japon 2011

Cette édition comprend des chapitres portant sur la reprise économique, la stabilité financière, la réforme de l'éducation, et les réformes du marché du travail pour améliorer la croissance et l'équité.

French English

.

La réforme de l'enseignement au Japon

Le Japon obtient d’excellents résultats aux tests du PISA, mais il est néanmoins important d’améliorer encore les performances de l’enseignement afin de soutenir la croissance face au vieillissement rapide de la population. Les pouvoirs publics devraient accroître les investissements dans les services d’éducation et d’accueil des jeunes enfants, et regrouper les centres d’accueil et les maternelles pour en améliorer la qualité, tout en préservant une certaine diversité entre les types d’établissements. Il importe également de rendre l’enseignement supérieur plus efficace, notamment en renforçant la concurrence et l’internationalisation, afin de développer le capital humain et d’augmenter la contribution des universités à l’innovation. Compte tenu des graves difficultés budgétaires du pays, il est nécessaire de lancer des réformes visant à améliorer l’efficacité des dépenses unitaires d’éducation, lesquelles dépassent (dépenses privées et publiques confondues) la moyenne de l’OCDE. Le niveau élevé des dépenses privées d’éducation, qui représentent un tiers de l’ensemble, fait peser une lourde charge sur les familles – ce qui freine la natalité – et crée des inégalités en termes de perspectives et de retombées de l’enseignement. Réduire le recours aux instituts privés de soutien scolaire après la classe, appelés juku, contribuerait à diminuer les coûts pour les ménages et à renforcer l’égalité des chances.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error