1887

2008 Études économiques de l'OCDE : Japon 2008

image of Études économiques de l'OCDE : Japon 2008

Selon l’édition 2008 de l’étude périodique de l’OCDE consacrée à l’économie japonaise, le pays connaît actuellement sa plus longue phase d’expansion de tout l’après-guerre. D’un point de vue prospectif, cette étude analyse une partie des grands défis auquel le Japon est confronté, et notamment : sortir définitivement de la déflation, progresser dans l’assainissement des finances publiques, réformer le système fiscal, améliorer la productivité dans les services et faire face au dualisme du marché du travail et au vieillissement de la population.

French English

.

Réformer la fiscalité pour promouvoir la viabilité budgétaire et la croissance économique

La réforme fiscale est une priorité urgente : l’État japonais doit se procurer des recettes supplémentaires à hauteur de 5-6 % du PIB pour simplement stabiliser la dette du pays, qui atteint désormais 180 % du PIB. Au-delà de cette progression des ressources, la réforme fiscale devrait promouvoir la croissance économique, remédier à la dispersion croissante de la distribution des revenus et améliorer la fiscalité locale. Les recettes supplémentaires devraient provenir pour l’essentiel d’une augmentation du taux de la taxe sur la consommation, actuellement le plus bas de toute la zone OCDE, et de l’élargissement des bases d’imposition des revenus des personnes physiques et morales. Les autorités devraient abaisser le taux de l’impôt sur les sociétés, aujourd’hui le plus élevé des pays membres de l’OCDE, afin de promouvoir la croissance, et supprimer les mécanismes fiscaux qui sont préjudiciables à l’offre de main-d’oeuvre et perturbent les affectations de capital. Le Japon devrait aussi envisager, pour favoriser l’équité, l’instauration d’un crédit d’impôt sur le revenu d’activités professionnelles. La fiscalité locale devrait bénéficier de mesures de simplification et s’appuyer davantage sur les impôts et taxes déjà en vigueur en matière foncière et immobilière, ainsi que sur les revenus et sur la consommation.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error