1887

2006 Études économiques de l'OCDE : Japon 2006

image of Études économiques de l'OCDE : Japon 2006

L'édition 2006 de l'Étude économique consacrée périodiquement par l'OCDE au Japon s'ouvre sur une évaluation des performances récentes et des perspectives de l'économie japonaise. Sont ensuite examinés les principaux enjeux de la politique économique de ce pays, à savoir mettre un terme à la déflation et conforter la santé du secteur bancaire, progresser sur la voie de l'assainissement budgétaire, faire face à l'accentuation des inégalités de revenus et de la pauvreté, améliorer le système d'innovation, et créer des conditions plus favorables aux entrées d'investissements directs et de travailleurs étrangers.

French English

.

Évaluation et recommandations

Le Japon est finalement sorti de la longue période de stagnation économique qui a suivi l’éclatement de la bulle des prix des actifs du début des années 90. Les facteurs qui avaient pesé sur l’activité – notamment la baisse des prix des actifs et la contraction des prêts bancaires – se sont atténués ou ont disparu, et les restructurations des entreprises pour réduire l’emploi, les capacités et l’endettement, ont pris fin pour l’essentiel. Dans ces conditions, le redressement de l’activité en 2002, induit au départ par l’exportation, a pu se transformer au début de 2005 en une véritable expansion, dont le moteur est la demande intérieure. Cette accélération de l’activité se révélant vigoureuse et durable, certains indicateurs de l’inflation sont devenus positifs au premier trimestre de 2006, et la confiance des entreprises et des ménages atteint maintenant son niveau le plus élevé depuis le début des années 90. Les réformes mises en oeuvre par le gouvernement ont largement contribué à jeter les bases d’une solide croissance, en particulier en renforçant le système bancaire. L’évolution positive de l’investissement des entreprises et de la consommation privée devrait se poursuivre, de sorte que l’expansion actuelle serait la plus longue qu’ait connue le Japon depuis la fin de la guerre, la croissance de la production se situant entre 2 et 3 % en 2006 et en 2007.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error