1887

2003 Études économiques de l'OCDE : Italie 2003

image of Études économiques de l'OCDE : Italie 2003

L’édition 2003 de l'Étude économique consacrée à l’Italie examine les développements récents, la politique et les perspectives économiques de ce pays. Elle comporte des chapitres consacrés aux enjeux de la politique budgétaire, à la concurrence sur le marché des produits et à la performance économique.

French Italian, English

.

Questions de politique budgétaire

Bien que la dette ait continué de baisser en proportion du PIB, l’assainissement des finances publiques s’est considérablement ralenti en 2001 et 2002 (graphique 13). Après être passé de 1.8 pour cent du PIB en 2000 à 2.7 pour cent en 2001, le déficit budgétaire s’est légèrement contracté, revenant à 2.5 pour cent du PIB en 2002 malgré le ralentissement prononcé de l’activité économique. Cette diminution s’explique par les effets d’un certain nombre de mesures, à savoir une maîtrise plus stricte des dépenses de l’administration centrale, un élargissement de l’assiette des impôts sur les sociétés et un renforcement de l’accord passé avec les régions en ce qui concerne les dépenses de santé. Le recours à des mesures ponctuelles, notamment des cessions d’actifs immobiliers appartenant au secteur public et des opérations de titrisation (cartolarizzazioni), a permis de contenir les déficits en dépit du fléchissement marqué de la conjoncture. Néanmoins, le niveau excessif de la dette constitue un problème fondamental dont la solution exigera des mesures à caractère plus permanent. Ainsi, la poursuite du processus d’assainissement des finances publiques ainsi que la réalisation et le respect des objectifs d’équilibre budgétaire à moyen terme nécessiteront peutêtre des mesures additionnelles...

French Italian, English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error