1887

Études économiques de l'OCDE : Italie 2002

image of Études économiques de l'OCDE : Italie 2002

L’édition 2002 de l'Étude économique consacrée à l’Italie examine les développements récents, la politique et les perspectives économiques de ce pays. Elle comporte des chapitres consacrés à la réduction de la dette et du fardeau fiscal, à l’amélioration de l'efficacité des dépenses publiques et aux réformes pour stimuler le potentiel de croissance.

French English, Italian

.

Situation macroéconomique

Après s’être ralentie pendant la majeure partie de la décennie, l’économie italienne a connu une forte croissance en 2000. L’emploi a progressé et le chômage a reculé. La confiance des ménages et des entreprises est restée soutenue pendant la majeure partie de l’année, étayée par les réformes budgétaires ainsi que par les progrès des réformes structurelles sur les marchés du travail et des produits. Des signes de faiblesse sont cependant apparus vers le milieu de l’année et ont persisté dans les premiers mois de 2001. Les perspectives à court terme ont été encore assombries par le coup porté à la confiance par les attentats du 11 septembre aux États-Unis (tableau 1). Le fléchissement de l’activité est essentiellement imputable à des facteurs extérieurs. Sous l’effet du renchérissement du pétrole, la hausse des prix à la consommation s’est accélérée pour atteindre 3 pour cent au début de 2001. Cette évolution a freiné les dépenses de consommation, alors que le ralentissement de la demande mondiale a conduit les entreprises à réduire leurs investissements. L’amélioration des conditions sur le marché du travail, notamment dans les secteurs des services et de la construction, pourrait avoir atténué le ralentissement de la croissance de la demande intérieure, l’inflation tendant désormais à la baisse. Mais la faiblesse persistante de l’activité à l’étranger pourrait saper la confiance et compromettre la croissance dans les secteurs qui ont jusqu’à présent bien résisté. De fait, la principale incertitude concernant les perspectives économiques de l’Italie tient, semble-t-il, au moment et à l’ampleur de la reprise prévue de l’économie mondiale. Dans les paragraphes qui suivent, on passera en revue l’évolution macroéconomique récente et les perspectives à court terme, avant d’examiner les problèmes à moyen terme qui se posent du côté de l’offre du fait des caractéristiques de la productivité en Italie.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error