1887

2013 Études économiques de l'OCDE : Islande 2013

image of Études économiques de l'OCDE : Islande 2013

Études économiques de l'OCDE : Islande 2013 examine les développements récents, la politique et les perspectives économiques de ce pays. Ce rapport comporte un chapitre consacré au renforcement la stratégie de réduction de la dette publique.

French English

.

Promouvoir l'efficacité de la politique monétaire et la stabilité financière

À l’instar d’autres économies ouvertes de petite taille dotées d’une monnaie indépendante, l’Islande éprouve depuis longtemps des difficultés à concilier ses objectifs dans le contexte de « l’impossible trinité » – c’est-à-dire à assurer simultanément la stabilité du cours de change, l’indépendance de la politique monétaire et la mobilité des capitaux. Même après l’adoption d’un dispositif de ciblage de l’inflation, les autorités monétaires ne sont pas parvenues à empêcher la surchauffe de l’économie avant la crise de 2008, et les carences de la réglementation financière ont permis l’expansion déstabilisante du système bancaire. La chute du taux de change qui s’est ensuivie a été durement ressentie par les ménages et les entreprises islandais, mais a aussi créé les conditions d’une sortie de la récession. Si les restrictions aux sorties de capitaux ont concouru au rétablissement de la stabilité du taux de change pendant la crise, elles risquent de causer des distorsions, et le principal défi que devront relever les autorités islandaises au cours des années à venir consistera à supprimer sans heurts ces restrictions. Quand la libre circulation des capitaux aura été rétablie, une politique monétaire saine ainsi qu’une surveillance et une réglementation prudentielles de qualité seront indispensables.Des mesures destinées à réduire la volatilité du taux de change pourraient contribuer à ancrer les anticipations d’inflation, mais leur portée est limitée. La solidité de la surveillance et de la réglementation prudentielles est essentielle à l’amélioration de la stabilité financière, et en empêchant la formation de déséquilibres financiers, on peut espérer qu’un dispositif macroprudentiel pourra accroître l’efficacité des politiques monétaire et budgétaire traditionnelles.

French English

Graphs

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error