1887

Études économiques de l'OCDE : Inde 2007

image of Études économiques de l'OCDE : Inde 2007

Cette première étude de l’OCDE consacrée à l’économie indienne commence par une présentation générale des évolutions intervenues ces 20 dernières années, montrant ainsi comment l’Inde est devenue la troisième puissance économique au monde. Sont ensuite examinés plusieurs domaines spécifiques de l’action publique : disparité de la croissance entre les États, politique de la concurrence et réforme des marchés indiens de produits et de services, et amélioration de la performance des marchés du travail, du système financier, des finances publiques, des infrastructures et du système éducatif. Plusieurs recommandations sont formulées pour chacun de ces domaines. Cet ouvrage contient des StatLinks, c’est-à-dire des adresses Internet (URL) permettant d’accéder, pour les tableaux et graphiques présentés, aux tableaux Excel® et aux données correspondants.

French English

.

Profil de croissance de l'Inde et obstacles à une accélération de l'expansion

La croissance en Inde s’est sensiblement améliorée depuis une vingtaine d’années, mais les performances sont inégales d’un secteur ou d’un État à l’autre. Si certaines industries de services, notamment le secteur des technologies de l’information et des communications (TIC), sont désormais très compétitives sur les marchés mondiaux – à l’origine de gains considérables pour les salariés et les investisseurs – les industries manufacturières restent à la traîne et n’ont commencé que récemment à améliorer leur performance. Les écarts se sont creusés, les entreprises des États et secteurs dotés des institutions les plus efficaces allant de l’avant, tandis que celles des États et secteurs plus strictement réglementés accusaient encore plus de retard. D’où un paysage concurrentiel très dissemblable d’un secteur ou d’un État à l’autre, et une forte concentration, notamment aux mains de la puissance publique, dans plusieurs secteurs d’activité. S’il faut y voir pour une part un héritage du système des autorisations administratives, les évolutions ont été politiquement délicates, rendant plus difficile l’expansion du secteur manufacturier que celle du secteur des services. Il est impératif de poursuivre les réformes institutionnelles, en privilégiant la réglementation des marchés de produits et du travail, aux niveaux aussi bien de l’administration centrale que des États. 

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error