1887

Études économiques de l'OCDE : Hongrie 2010

image of Études économiques de l'OCDE : Hongrie 2010

Cette édition 2010 de l’examen périodique de l'OCDE consacré à l’économie de la Hongrie comprend les chapitres suivants :  retour à une croissance durable, viabilité de la réforme budgétaire, intensification de la stabilité financière par une meilleure réglementation et rôle accru de l’éducation dans la croissance.

French English

.

Renforcer la stabilité financière en améliorant la réglementation

La crise mondiale a révélé des faiblesses du système financier hongrois qui mettent en péril la stabilité financière. Les risques excessifs pris par les banques et les ménages ont été masqués par la relative stabilité du taux de change, l’attente d’une adoption rapide de l’euro et l’abondance inhabituelle du crédit sur les marchés internationaux. Quand le crédit est devenu plus rare et plus cher, l’économie intérieure a été touchée de multiples façons. La forte dépréciation du forint a beaucoup alourdi l’endettement des ménages, tandis que les banques ont souffert de l’assèchement de la liquidité, notamment sur le marché des contrats d’échange contre franc suisse. L’une des principales leçons de la crise est la nécessité de modifier les modalités des prêts aux ménages : il faut conjuguer une plus grande protection des emprunteurs et une réglementation plus rigoureuse des prêteurs. Un développement de la concurrence sur le marché bancaire disciplinerait aussi le comportement des prêteurs. Il convient de renforcer la surveillance financière en donnant davantage de pouvoirs à l’autorité compétente pour empêcher les pratiques abusives et la prise de risques excessifs. Il faut aussi créer un meilleur système d’alerte rapide pour le suivi et l’évaluation des risques systémiques, dans lequel l’instance plus formelle que constitue le Conseil de stabilité financière jouerait un rôle déterminant.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error