1887

2007 Études économiques de l'OCDE : France 2007

image of Études économiques de l'OCDE : France 2007

Alors que la conjoncture s’éclaircit quelque peu et la situation budgétaire s’améliore, l’Étude économique de la France 2007 analyse certains défis de long terme ; les résultats des politiques de l’éducation et de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale sont satisfaisants, voire mieux dans beaucoup de domaines, mais leur efficacité-coût peut être améliorée et elles doivent être davantage centrées sur l’emploi. La politique économique a commencé à se préparer à l’impact économique du vieillissement démographique, mais il faut continuer à chercher à limiter les coûts budgétaires.

French English

.

Évaluation et recommandations

Les Français attendent beaucoup de leur économie. Dans de nombreux domaines, elle répond à ces attentes, en leur assurant un niveau de vie globalement élevé pour une durée du travail relativement faible. Depuis quelque temps, la production augmente, le chômage recule et les finances publiques s’améliorent. Néanmoins, ces progrès mettent un certain temps avant d’être pris en compte par l’opinion. La pauvreté n’est pas plus répandue en France que dans la plupart des pays européens avancés, contrairement à ce que l’opinion publique a tendance à croire. Un élément contribue au sentiment de pessimisme et d’insécurité : le niveau obstinément élevé du chômage, qui se traduit souvent par un phénomène d’exclusion sociale, auquel le système éducatif s’efforce de remédier. Le vieillissement démographique, qui est prévu depuis longtemps mais dont les conséquences ne sont pas encore pleinement prises en compte, aura bientôt un impact tangible sur l’évolution de la population active et sur les finances publiques. Cette Étude est essentiellement consacrée à ces questions, évoquées pour la plupart dans Objectif croissance 2007 et auxquelles le nouveau gouvernement devra s’attaquer. Moins d’attention est prêtée aux tendances économiques de court terme, qui doivent être néanmoins suivies de près. Dans ce contexte, une révolution tranquille s’est opérée dans l’organisation des finances publiques consistant à déléguer plusieurs fonctions importantes – notamment pour la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale – aux collectivités territoriales. Les conséquences et les problèmes qui ont trait à ce phénomène moins connu sont également étudiés dans cette Étude, surtout sous l’angle de son interaction étroite avec l’efficacité des interventions de l’État dans les domaines de la politique sociale et de la politique de l’emploi.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error