1887

2010 Études économiques de l'OCDE : Finlande 2010

image of Études économiques de l'OCDE : Finlande 2010

Thème spécial

  • Viabilité budgétaire

French English

.

Faire face à la crise de l'emploi et anticiper le vieillissement

Maintenir un haut niveau d’activité et d’emploi face à la récession actuelle et au vieillissement rapide de la population est un défi majeur pour les responsables publics. La récession du début des années 90 a montré qu’un haut niveau de chômage peut laisser des cicatrices durables sur le marché du travail, tandis que le vieillissement rapide nécessite un allongement de la durée de la vie active pour assurer la viabilité des finances publiques. Minimiser les effets de la récession sur le marché du travail suppose des augmentations des salaires nominaux en ligne avec la situation économique, plus de flexibilité dans la fixation des salaires, une activation plus précoce des chômeurs et une réforme des allocations chômage et prestations sociales pour renforcer davantage les incitations en faveur de l’activité. La Finlande présente une conjonction inhabituelle de taux de remplacement élevés et d’orientations tardives vers les dispositifs d’activation sur le marché du travail, ce qui contribue à des niveaux d’inactivité élevés et à des effectifs de bénéficiaires nombreux. Cette conjonction d’éléments risque d’entraîner un gonflement du chômage structurel au fil du temps. Une politique d’activation plus ambitieuse doit aller de pair avec des taux de remplacement plus faibles, assurés par les systèmes d’indemnisation du chômage et les dispositifs connexes de façon à encourager la participation à l’activité, la recherche d’emploi et l’emploi. Les responsabilités institutionnelles concernant les politiques du marché du travail devraient être rendues plus simples et plus transparentes. L’âge effectif de départ à la retraite étant déjà faible, les dispositifs annexes permettant des retraits permanents précoces du marché du travail sont à proscrire. Les efforts déployés récemment pour restreindre l’accès à la filière du chômage devraient déboucher maintenant sur l’abolition complète du système. De même, les critères d’accès à une pension d’invalidité devraient être durcis. La réforme des pensions de 2005 était un pas dans la bonne direction, mais d’autres ajustements devraient encore être introduits dans le système de pensions de vieillesse afin d’abaisser le coût budgétaire, élever l’âge minimum de la retraite et renforcer les incitations en faveur de l’activité en direction des personnes d’un certain âge.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error