1887

2013 Études économiques de l'OCDE : Fédération de Russie 2013

image of Études économiques de l'OCDE : Fédération de Russie 2013

Études économiques de l'OCDE : Fédération de Russie 2014 examine les développements récents, les politiques et les perspectives économiques de ce pays. Ce rapport comporte des chapitres consacrés au stimuler la productivité par l’amélioration du climat des affaires et des compétences.

French English, Russian

.

Améliorer le climat des affaires et les infrastructures de transport en Russie

La croissance économique est en-deçà de ce qui serait nécessaire pour poursuivre rapidement la convergence vers les niveaux de vie moyens des pays de l’OCDE. Il convient de saluer les efforts actuellement menés pour améliorer le climat des affaires, mais ces efforts doivent être étendus et intensifiés. De nombreux progrès sont accomplis pour alléger les formalités administratives, mais les autorités ne mènent que depuis peu, de manière visible, une action plus énergique de lutte contre la corruption. Les interactions préjudiciables entre les sphères politiques, les milieux d’affaires et les autorités répressives engendrent des obstacles à l’État de droit et continuent de représenter un risque majeur pour les investisseurs potentiels. Le niveau élevé des obstacles à l’entrée a pour corolaire la faiblesse de la concurrence. Le recul du rôle de l’État dans l’économie et l’adhésion du pays à l’OMC devraient être considérés comme des occasions de renforcer la concurrence et, partant, de susciter des incitations à réaliser les gains de productivité qui doivent se matérialiser de toute urgence pour assurer une croissance plus forte dans un contexte d’amenuisement de la main-d’œuvre.Les transports peuvent jouer un rôle important de promotion de la croissance, de la diversification et de la convergence régionale. Cela étant, compte tenu de l’insuffisance des investissements et de l’inachèvement des réformes structurelles, la Russie a beaucoup de mal à moderniser son vaste système de transport. Les problèmes qui se posent concernant les transports urbains s’aggravent en raison de la piètre coordination de l’action des pouvoirs publics et de l’inadéquation de la gestion du trafic. Il est essentiel de promouvoir la concurrence dans le secteur du transport, en particulier en ouvrant réellement le marché du fret ferroviaire à des opérateurs indépendants.

French English, Russian

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error