1887

Études économiques de l'OCDE : Estonie 2015

image of Études économiques de l'OCDE : Estonie 2015

L'Étude économique de l'OCDE pour l'Estonie 2015 examine les récents développements économiques, politiques, et les perspectives et jette un regard plus détaillé sur augmenter la productivité et utiliser au mieux le capital humain.

French English

.

Utiliser au mieux le capital humain

L’utilisation de la main-d’œuvre en Estonie reste plus faible qu’avant la crise. Les inadéquations entre les compétences offertes et les compétences demandées contribuent au chômage structurel. L’émigration, notamment celle de jeunes travailleurs salariés, a réduit l’offre de main-d’œuvre. Bien que le gouvernement ait diminué les impôts sur le travail et que de nouvelles réductions soient prévues, les recettes publiques dépendent encore fortement de cette forme de fiscalité. Le régime fiscal pourrait devenir plus favorable à l’emploi si une partie de la charge fiscale pesant sur le travail était reportée sur le secteur immobilier. Les coûts élevés de gestion des fonds de pension nuisent au rendement du système de retraite privé obligatoire, ce qui a pour effet d’accroître la charge fiscale pesant sur la main-d’œuvre. Ces coûts pourraient être réduits. Dans le régime public de retraite, la suppression progressive des dispositifs de préretraite dont bénéficient certains secteurs ou professions libérerait une marge de main-d’œuvre pour abaisser les cotisations de sécurité sociale. L’écart de rémunération entre hommes et femmes est important et d’autres mesures pourraient être envisagées pour le combler. Les réformes destinées à améliorer les qualifications des travailleurs estoniens ont de fortes retombées positives face à une demande de travailleurs qualifiés en augmentation. Les initiatives engagées récemment par les autorités pour encourager l’apprentissage tout au long de la vie et accroître le soutien financier apporté aux étudiants du supérieur issus de familles à faible revenu sont bienvenues. L’apprentissage pourrait être encore amélioré, par exemple en encourageant la coopération entre les entreprises locales et les établissements scolaires locaux, ce qui contribuerait à réduire les inadéquations de compétences. Un soutien financier plus important devrait être fourni aux étudiants, surtout pour assurer l’accès des jeunes au deuxième cycle de l’enseignement secondaire professionnel.

French English

Graphs

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error