1887

2015 Études économiques de l'OCDE : Estonie 2015

image of Études économiques de l'OCDE : Estonie 2015

L'Étude économique de l'OCDE pour l'Estonie 2015 examine les récents développements économiques, politiques, et les perspectives et jette un regard plus détaillé sur augmenter la productivité et utiliser au mieux le capital humain.

French English

.

Résumé

Après son adhésion à l’UE en 2004, l’Estonie a connu une forte augmentation de la demande intérieure, financée par le crédit, qui a été suivie de l’éclatement de la bulle immobilière et de la crise financière internationale. L’économie s’est rapidement ensuite redressée. Le cadre réglementaire est, dans l’ensemble, favorable à la croissance et les pouvoirs publics mettent en œuvre de nouvelles réformes structurelles d’importance. La situation budgétaire est solide et les mesures macroprudentielles ont été renforcées. Cependant, la croissance s’est ralentie ces dernières années, en partie du fait de la faiblesse de la demande extérieure. Le PIB réel par habitant reste inférieur au niveau record atteint en 2007. Le retard de productivité par rapport aux pays à revenu élevé ne se résorbe à ce jour que lentement. Le déséquilibre entre les qualifications demandées et offertes contribue au chômage structurel, tandis que l’émigration réduit la main-d’œuvre disponible. Si les politiques publiques ne changent pas, la hausse des revenus aura tendance à accroître les émissions de gaz à effet de serre qui, rapportées au PIB, comptent parmi les plus importantes de l’OCDE. Pour l’Estonie, les principaux défis sont donc d’accélérer la progression de la productivité, notamment en tirant le meilleur parti du capital humain, et de contenir les émissions de gaz à effet de serre.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error