1887

2011 Études économiques de l'OCDE : Estonie 2011

image of Études économiques de l'OCDE : Estonie 2011

Cette édition 2011 de l'Étude Économique de l'OCDE de Estonie couvre le sortir de la récession, éviter le biais procyclique de la politique budgètaire et garantir la viabilité des finances publiques, efficience des dépenses du secteur public, et mondialisation.

French English

.

Tirer le meilleur parti de la mondialisation

L’Estonie a déjà tiré grand profit du renforcement de son intégration internationale, et notamment des résultats probants obtenus en matière de convergence. Entre la crise russe de 1998 et la profonde récession de 2009, le pays a amélioré de quelque 20 % – chiffre impressionnant – sa position relative, en PPA, par rapport au PIB moyen par habitant de l’UE27. Mais comme dans les autres pays baltes, une grande part des gains antérieurs liés à la convergence a fondu avec la crise, elle-même aggravée par l’effondrement du commerce mondial. Si l’Irlande a connu le même sort, des pays d’Europe centrale en plein rattrapage tels que la Pologne, la République tchèque et la République slovaque ont été moins touchés par la crise et ont pu préserver la majeure partie de leurs gains de convergence. Toutefois, l’écart entre les niveaux moyens de revenu et de productivité communautaires et estoniens avoisinait encore 30 % avant la récession ; au moment où l’Estonie sort de la crise, les pouvoirs publics se heurtent donc à des défis de taille pour maintenir le taux de croissance potentielle enregistré avant la récession. Dans la perspective de mieux exploiter la mondialisation, l’accent mis par d’autres pays en transition sur la résorption du déficit de productivité dans le secteur manufacturier exportateur pourra servir de point de repère intéressant.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error