1887

Études économiques de l'OCDE : Danemark 2002

image of Études économiques de l'OCDE : Danemark 2002

L’édition 2002 de l'Étude économique consacrée au Danemark examine les développements récents, la politique et les perspectives économiques de ce pays. Elle comporte un chapitre consacré au renforcement du contrôle des dépenses avec la décentralisation du secteur public.

French English

.

Une situation macroéconomique stable

L'économie danoise fonctionne depuis quelques années à un niveau proche de son potentiel. Les mesures fiscales adoptées dans le cadre du dispositif économique « Whitsun package » et couvrant la période 1999 à 2002 ont permis à la fois un « atterrissage en douceur » et un redéploiement ultérieur de l'activité au profit des marchés extérieurs et de l'investissement productif (graphique 1). La consommation privée a fait preuve de faiblesse jusqu'au début de 2001 et la hausse des prix est restée raisonnable, surtout si l'on exclut l'impact des prix de l'énergie. Un solide excédent budgétaire de 2 à 3 pour cent du PIB a pu être dégagé. De plus, l'excédent de balance courante s'accroît régulièrement depuis 1999, contrairement à ce qui s'est passé en 1997 et 1998, lorsque la vigueur de la demande intérieure et les contraintes corrélatives de capacité avaient entraîné des pertes substantielles de parts de marché à l'exportation et une nette dégradation du solde extérieur. Toutefois, le marché du travail est demeuré tendu ; le chômage est tombé en 1997 au-dessous du taux structurel tel qu'estimé par l'OCDE et a continué de baisser légèrement jusqu'à la fin de 2001 (graphique 2). Le fait qu'il y ait pu y avoir à la fois retournement du solde extérieur et recul du chômage illustre bien la réorientation réussie de l'économie...

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error