1887

2010 Études économiques de l'OCDE : Chine 2010

image of Études économiques de l'OCDE : Chine 2010

Selon l'édition 2010 de l'examen périodique de l’OCDE consacré à l’économie de la Chine, le pays a continué de connaître une croissance spectaculaire au cours des dernières années relevant ainsi considérablement le niveau de vie. Le ralentissement lié à la crise financière et économique mondiale a été jugulé par une relance monétaire et budgétaire, ce qui a donné un coup de pousse à la demande intérieure. L’étude inclut des chapitres sur les récents accomplissements et perspectives économiques, la politique monétaire, les réformes financières, la réglementation des marchés des produits et la concurrence, les inégalités, le marché du travail, la sécurité des personnes âgées et le système de santé.

French English

.

Réglementation des marchés de produits et concurrence

Le niveau de concurrence sur les marchés de produits est un facteur important de croissance économique tant dans les pays développés que dans ceux en développement. Ce chapitre présente et utilise la première série d’indicateurs OCDE de la réglementation des marchés de produits mis au point pour la Chine afin d’évaluer dans quelle mesure l’environnement réglementaire chinois favorise la concurrence sur les marchés de biens et de services. Les résultats indiquent que malgré une concurrence de plus en plus robuste sur la plupart des marchés, le niveau global de réglementation des marchés de produits entrave toujours la concurrence, en comparaison internationale. Ces obstacles à la concurrence risquent de restreindre de plus en plus la croissance à mesure que l’économie continue de se développer et qu’elle devient plus complexe. Ce chapitre aborde ensuite différents aspects du cadre réglementaire chinois et suggère un certain nombre d’initiatives que les pouvoirs publics pourraient prendre pour améliorer la capacité des forces concurrentielles du marché à jouer leur rôle. L’objectif de rompre les liens traditionnels entre les entreprises publiques et les administrations est toujours d’actualité. La réduction des contraintes administratives, le renforcement de la participation du secteur privé dans les secteurs de réseau et l’abaissement des barrières à l’investissement direct étranger dans les services auraient aussi pour effet de stimuler la concurrence et de rehausser la croissance de la productivité.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error