1887

2010 Études économiques de l'OCDE : Chili 2010

image of Études économiques de l'OCDE : Chili 2010

L’édition 2010 de l’étude économique du Chili analyse quatre enjeux principaux : comment surmonter la crise, consolider la politique budgétaire, encourager les gains de productivité et améliorer la qualité des établissements scolaires. Il ressort de l’étude que le Chili est en train de sortir de la crise et que le système financier a bien résisté tandis que la réglementation et et le cadre budgétaire devront être renforcés. Le Chili devra intensifier les gains de productivité, faire en sorte que l’innovation aille au-delà de la recherche fondamentale et, enfin, améliorer la qualité de l’enseignement.

French English

.

Une politique budgétaire pour améliorer la résilience et l'équité

La règle budgétaire en vigueur au Chili a assuré une forte protection contre les évolutions défavorables de l’économie mondiale, en rendant possible une relance anticyclique substantielle, sans perturber les marchés financiers, et en contribuant à relancer l’activité. Ce chapitre suggère des moyens de renforcer encore la résilience de l’économie face aux chocs, en durcissant la règle budgétaire pendant les fortes poussées du prix du cuivre et en dégageant une marge pour l’assouplir davantage en cas de récession sévère. Un nouveau renforcement de la composante assurance du système d’indemnisation du chômage augmenterait le rôle des stabilisateurs automatiques, tout en permettant de mieux apparier les demandes et les offres d’emploi et de protéger plus efficacement les chômeurs. Une réduction des indemnités de licenciement diminuerait l’incitation des employeurs à privilégier les emplois à court terme pour éviter de payer ces indemnités. Elle pourrait aussi atténuer la forte dualité du marché du travail, qui s’accompagne d’une proportion très élevée d’emplois à court terme et informels. En s’orientant vers la reprise et vers une élévation continue du niveau de vie, le Chili devra satisfaire une demande croissante de services publics et oeuvrer à l’avènement d’une société plus équitable. Pour réduire la pauvreté et l’inégalité, le Chili a mis en oeuvre des programmes de dépenses sociales de dimension relativement modeste par rapport aux pays de l’OCDE, mais bien ciblés ; beaucoup d’entre eux ont été récemment étoffés, parallèlement à une hausse des crédits d’éducation réservés aux enfants pauvres. Limiter certaines des dépenses fiscales les plus régressives et les moins efficientes pourrait concourir à financer ces augmentations de charges ou à centrer davantage les subventions correspondantes sur les ménages à bas revenu.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error