1887

Études économiques de l'OCDE : Chili 2010

image of Études économiques de l'OCDE : Chili 2010

L’édition 2010 de l’étude économique du Chili analyse quatre enjeux principaux : comment surmonter la crise, consolider la politique budgétaire, encourager les gains de productivité et améliorer la qualité des établissements scolaires. Il ressort de l’étude que le Chili est en train de sortir de la crise et que le système financier a bien résisté tandis que la réglementation et et le cadre budgétaire devront être renforcés. Le Chili devra intensifier les gains de productivité, faire en sorte que l’innovation aille au-delà de la recherche fondamentale et, enfin, améliorer la qualité de l’enseignement.

French English

.

Surmonter la crise

La vive expansion économique du Chili a été stoppée net par la crise financière mondiale au milieu de 2008, et les échanges se sont effondrés. Malgré des fondamentaux solides, le Chili a été sévèrement touché par la crise, notamment en raison de sa haute dépendance à l’égard des prix des produits de base. La production s’est fortement contractée, au même rythme qu’après la crise asiatique, et une faible déflation a été observée. Cependant, la récession a été de courte durée. L’activité économique a redémarré au milieu de 2009, à la faveur du rebond des prix à l’exportation et d’un programme hardi de relance macroéconomique. Grâce à une gestion macroéconomique prudente dans le passé, le Chili a pu financer aisément une forte relance budgétaire, et les anticipations inflationnistes relativement stables ont permis une réduction draconienne des taux d’intérêt. La croissance de l’activité et de l’emploi semble devoir reprendre en 2010 et atteindre des taux supérieurs au potentiel en 2011, mais le taux de chômage restera probablement élevé et l’écart négatif de production demeurera sans doute important. À moins que la reprise ne se révèle nettement plus vigoureuse que prévu, les politiques monétaire et budgétaire devront continuer de soutenir l’activité pendant une bonne partie de 2010. Le resserrement qui suivra devra être adapté au rythme de la reprise. Le Chili devra prendre soin de ne pas lever trop vite les mesures de relance, afin notamment d’éviter que le chômage ne perdure comme il l’avait fait après la crise asiatique.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error