1887

2006 Études économiques de l'OCDE : Canada 2006

image of Études économiques de l'OCDE : Canada 2006

Dans l’édition 2006 de son étude de l’économie du Canada, l’OCDE constate que les performances économiques de ce pays sont excellentes mais qu’il devrait veiller, pour les conforter, à améliorer sa productivité et à garantir la pérennité de ses politiques de protection sociale. Après avoir passé en revue les évolutions économiques récentes, l’étude examine les différents éléments de l’environnement des entreprises, notamment la fiscalité, la concurrence sur les marchés de produits et les marchés financiers. Elle fait le point sur la situation de l’innovation et la stratégie suivie par le Canada dans ce domaine et considère les moyens de stimuler l’innovation pour améliorer les performances économiques. Le chapitre consacré à la politique budgétaire signale la nécessité de moderniser les mécanismes de péréquation prévus par les accords conclus entre l’Etat fédéral et les Provinces et note que l’administration fédérale devrait cesser de tenter d’empiéter sur les domaines de compétence des Provinces. Le dernier chapitre présente une étude détaillée des programmes de protection sociale.

French English

.

Améliorer l'environnement des entreprises

Le présent chapitre passe en revue les politiques influant sur l’environnement des entreprises au Canada et examine les mesures que l’administration fédérale et les administrations provinciales et territoriales pourraient prendre pour établir des règles du jeu plus équitables permettant aux entreprises de se concurrencer mais aussi de se montrer plus compétitives au niveau mondial en optimisant les débouchés. Plusieurs problèmes doivent être résolus. Le niveau élevé des taux marginaux effectifs d’imposition sur le capital freine les nouveaux investissements et conduit aussi à des déficiences dans l’allocation des ressources. La concurrence sur les marchés de produits serait tonifiée par la libéralisation des marchés de l’électricité ; la levée des restrictions à l’investissement étranger direct dans les télécommunications, la radiodiffusion et les transports; le démantèlement des obstacles interprovinciaux dans le secteur des services ; et la réduction des certifications professionnelles. Les systèmes de régulation de l’offre dans l’agriculture devraient être remplacés par des marchés ouverts et les aides industrielles devraient être réduites le plus possible. Les subventions croisées de l’assurance-chômage doivent faire l’objet d’un examen. La réglementation des activités bancaires et des valeurs mobilières devrait viser à une plus grande diversification et intégration des marchés, en permettant les regroupements, en assurant une concurrence efficace grâce à l’entrée de banques étrangères et en constituant un marché unique des valeurs mobilières.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error