1887

2020 Études économiques de l'OCDE : Belgique 2020

image of Études économiques de l'OCDE : Belgique 2020

La Belgique obtient de bons résultats dans de nombreuses dimensions économiques et du bien-être, mais les risques sont en train de s’accumuler. Entretenir la dynamique des réformes permettra de stimuler la résilience de l’économie belge. La reconstitution des marges de manœuvre budgétaires doit rester une priorité pour faire face au défi du vieillissement de la population. La forte croissance du crédit immobilier et un relâchement des critères de prêts nécessitent des mesures prudentielles adéquates. Le taux d’emploi reste modeste et les mutations de la nature du travail peuvent accentuer les écarts existants selon le statut socio économique ou la région d’emploi. L’augmentation des pénuries de main-d’œuvre dans certains secteurs sont le signe qu’il faut mieux faire coïncider les compétences avec les besoins sur le marché du travail. Une réforme des allocations de chômage et des prestations liées à l’exercice d’un emploi permettrait d’augmenter les incitations au travail. Stimuler la croissance à moyen terme nécessite des gains de productivité via une diffusion plus rapide des technologies et une plus grande exposition des entreprises à la concurrence.

THÈME SPÉCIAL : RÉPONDRE AUX DÉFIS DU MARCHÉ DU TRAVAIL

French English

.

Principaux éclairages sur l'action publique

Les récentes réformes structurelles ont soutenu une reprise économique riche en emplois en Belgique (Graphique 1 ; Encadré 1). Le produit intérieur brut (PIB) réel par habitant a dépassé son niveau d'avant la crise, l'emploi a atteint un point haut historique et le taux de chômage, qui s'établissait à 5.2 % au troisième trimestre de 2019, est le plus bas de ces quarante dernières années. Néanmoins, le taux de croissance demeure inférieur à celui de la zone euro et au niveau auquel il s'établissait avant la crise. Pour stimuler la croissance potentielle, il faudra engager des réformes des marchés des produits et du travail destinées à rehausser la productivité et à renforcer la capacité d’adaptation de l’économie à d’éventuels chocs, une condition importante pour un pays membre de la zone euro. Il est nécessaire d'améliorer la viabilité budgétaire à moyen terme et de surveiller de près l'accumulation de risques cycliques dans le secteur financier pour renforcer la résilience de l'économie belge. Il est également essentiel d'améliorer les compétences et les possibilités d'emploi des groupes vulnérables pour rendre la croissance plus inclusive.

French English

Graphs

More
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error