1887

2007 Études économiques de l'OCDE : Autriche 2007

image of Études économiques de l'OCDE : Autriche 2007

Cette édition 2007 de l’étude périodique consacrée par l’OCDE à l’Autriche examine les évolutions récentes de l’économie autrichienne et les défis actuels qu’elle rencontre, notamment son intégration croissante avec l’Europe centrale et orientale, les efforts pour remédier à la segmentation du marché du travail, l’amélioration de l’innovation, la rationalisation de sa politique budgétaire et l’amélioration de sa gestion des dépenses publiques.

French English

.

L'intégration économique croissante de l'Autriche avec l'Europe centrale et orientale

L’économie autrichienne a grandement bénéficié du développement de ses relations économiques avec l’Europe centrale et orientale, qui a sensiblement renforcé la croissance, la productivité, la compétitivité et les bénéfices des entreprises, ainsi que l’emploi total – encore que le bilan soit plus mitigé à cet égard. En fait, parmi les anciens États membres de l’Union européenne (UE), c’est l’Autriche qui a tiré le plus grand profit de la transition des pays d’Europe centrale et orientale de l’économie planifiée vers l’économie de marché, puis de l’adhésion des dix nouveaux États membres, situés pour la plupart en Europe centrale et orientale, qui ont rejoint l’UE en 2004. Néanmoins, il semble que ces évolutions aient eu des conséquences préjudiciables sur des segments importants de la population autrichienne, en particulier les travailleurs peu qualifiés et semi-qualifiés du secteur manufacturier. Les pouvoirs publics doivent donc prendre des mesures pour aider les catégories de main-d’oeuvre ayant des difficultés à faire face à la concurrence croissante des pays d’Europe centrale et orientale. En outre, les autorités pourraient déployer davantage d’efforts pour rendre le territoire autrichien plus attractif pour les travailleurs expatriés hautement qualifiés, et aussi pour préserver la position de Vienne en tant que plaque tournante pour les multinationales présentes dans la région. À cet égard, il serait notamment nécessaire de renforcer les voies de communication orientales et de réduire au minimum les obstacles bureaucratiques et les formalités administratives pour les entreprises étrangères qui souhaitent faire de Vienne leur base d’opérations.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error