1887

2002 Études économiques de l'OCDE : Allemagne 2002

image of Études économiques de l'OCDE : Allemagne 2002

L’édition 2002 de l'Étude économique consacrée à l’Allemagne examine les développements récents, la politique et les perspectives économiques de ce pays. Elle comporte un chapitre consacré à la réforme des dépenses publiques.

French English, German

.

Évolution macroéconomique

En 2001, la croissance a été faible en Allemagne et l’emploi a reculé en cours d’année. La production n’a guère progressé en 2002, mais la croissance devrait s’accélérer en 2003, à la faveur d’un raffermissement des exportations. A mesure que l’activité se renforcera en 2004, le PIB devrait connaître une expansion supérieure à son potentiel, de l’ordre de 2 ½ pour cent. S’il est vrai que le ralentissement conjoncturel de ces deux dernières années a largement touché l’ensemble de la zone de l’OCDE, la croissance économique allemande, depuis le milieu des années 90, est plus faible que celle de la plupart des autres pays de l’OCDE. De fait, la croissance du PIB potentiel en Allemagne est évaluée à environ 1½ pour cent, c’est-à-dire bien moins que la moyenne pour l’Union européenne et pour l’ensemble de la zone OCDE. L’activité est influencée depuis plus d’une décennie par le long processus d’ajustement au choc exceptionnel qu’a représenté l’unification, mais c’est la faible utilisation de la main-d’œuvre qui paraît être essentiellement à l’origine de l’atonie de la croissance économique depuis la deuxième moitié des années 90, alors qu’en raison de la faiblesse de la demande intérieure, l’économie est davantage tributaire du commerce international et se montre vulnérable face aux chocs extérieurs...

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error