FORTHCOMING

2019 Études économiques de l'OCDE : Afrique du Sud 2019 (version abrégée)

Depuis 2013, la croissance sud-africaine a été en dessous de 2 % conduisant à une stagnation voire baisse du PIB par tête. L'incertitude sur les politiques a été le principal moteur du manque de confiance et de l'incertitude économique. L'investissement est faible et le taux de chômage atteint 30 % et 50 % chez les jeunes. La persistance de la faible croissance a accentué les difficultés fiscales dans un contexte de fortes pressions dépensières. Le gouvernement doit libérer de l'espace fiscal. Il est urgent freiner la masse salariale du gouvernement, restructurer les entreprises publiques et trouver des financements additionnels pour l'éducation supérieure, pour éviter une dégradation supplémentaire des finances publiques. L'Afrique du Sud a besoin d'un agenda fort de réformes pour augmenter la croissance à court terme tout en développant le potentiel de croissance.

THÉME SPÉCIAL : PROTECTION SOCIALE ET TOURISME

French English