1887

Pour un soutien international aux États en sortie de crise

Repenser les politiques, changer les pratiques

image of Pour un soutien international aux États en sortie de crise

Un milliard et demi de personnes sur la planète vivent dans des pays touchés par des cycles répétés de violence et d’insécurité. Ces pays font face à d’immenses défis extraordinaires dans leur transition d’une situation de conflit à une situation de paix. Le soutien international peut jouer un rôle fondamental dans ce type de contextes mais il peine pour l’instant à fournir des résultats probants.

Ces orientations présentent des recommandations claires pour de meilleures pratiques visant à améliorer la rapidité, la flexibilité, la prédictibilité et la gestion du risque de l’aide dans les situations de transition.

French English

.

Introduction

Le Réseau international du CAD sur les situations de conflit et de fragilité (INCAF) est une enceinte de décision unique en son genre qui réunit des acteurs très divers dans le but de soutenir le développement dans les situations les plus difficiles du monde, comme celles que connaissent l’Afghanistan, Haïti ou le Sud-Soudan. Fondé en 2009, l’INCAF est un organe subsidiaire du Comité d’aide au développement (CAD) de l’OCDE. Après sa création, le CAD et le Secrétaire général des Nations Unies, l’ont invité à établir des conseils sur les moyens de garantir que le soutien financier apporté par la communauté internationale aux pays qui sortent d’un conflit (et sont donc en période de transition) soit plus rapide et plus souple et fasse davantage de place au risque. Pour répondre à cette demande, l’INCAF a étudié les aspects positifs et négatifs des interventions internationales en cours dans des pays en transition, afin de définir des conseils sur la façon dont l’efficacité de l’aide dispensée dans ce type de contexte peut être améliorée. Ceux-ci sont destinées aux décideurs, aux diplomates et aux agents des organismes des pays de l’OCDE et des pays non membres, des organisations multilatérales et des organisations de la société civile intervenant dans des contextes de fragilité et de conflit qui s’emploient à assurer la cohérence des activités relevant de l’action humanitaire, de la médiation, de la sécurité, du respect des droits humains, de la justice et du développement.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error