1887

Politiques en faveur des PME : Moyen-Orient méditerranéen et Afrique du Nord 2018

Évaluation intermédiaire des principales réformes en faveur des PME

image of Politiques en faveur des PME : Moyen-Orient méditerranéen et Afrique du Nord 2018

Ce rapport présente une analyse approfondie des principales réformes entreprises entre 2014 et 2018 pour promouvoir le développement des très petites, petites et moyennes entreprises dans huit économies du Sud du Bassin méditerranéen (Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Autorité Palestinienne et Tunisie).

Le rapport se concentre sur cinq domaines stratégiques pour l’élaboration des politiques en faveur des PME : les définitions des PME, les statistiques et les institutions, mais aussi comment améliorer l'environnement des affaires pour les PME et les entrepreneurs, favoriser l'accès au financement et soutenir les start-ups et la croissance des PME, sans oublier bien sûr le développement du capital humain entrepreneurial.

Le rapport vise à présenter des bonnes pratiques et à indiquer les domaines dans lesquels des efforts supplémentaires sont nécessaires. Il fournit des conseils précieux aux gouvernements, aux organisations du secteur privé, aux organismes multilatéraux et aux autres parties prenantes. Il s’agit de redoubler d’efforts afin de soutenir les PME, qui sont autant de vecteurs essentiels de l’emploi et de la compétitivité. Cela est particulièrement pertinent dans une région qui s'efforce de stimuler la diversification économique, la création d'emplois et l'inclusion des jeunes et des femmes dans l'économie.

Ce rapport est le fruit d’une collaboration étroite entre les gouvernements, l'OCDE, la Fondation européenne pour la formation et la Commission européenne.

French English, Arabic

.

Autorité palestinienne

L’Autorité palestinienne (AP) Pour l’OCDE, l’AP est l’abréviation d’Autorité palestinienne et définit soit les territoires de Cisjordanie et de Gaza sous l’administration de l’Autorité palestinienne, soit l’Autorité palestinienne elle-même, selon le contexte. Pour la Commission européenne et les institutions de l’UE qui contribuent au rapport, l’AP représente la Palestine et ses institutions. Cette désignation ne doit pas être interprétée comme une reconnaissance d’un État de Palestine et est sans préjudice des positions individuelles des États membres de l’UE sur cette question. n’a pas encore mis en place de politique à part entière en faveur des PME et de l’entreprenariat. L’Autorité palestinienne dispose d’une définition officielle des PME introduite par le ministère de l’Économie nationale et approuvée par le Cabinet en 2011 (voir tableau 12.1). Cependant, cette définition n’est pas utilisée de manière constante par les différents acteurs de la politique publique. La définition figurait déjà dans l’Indice des politiques en faveur des PME 2014 et elle n’a pas changé depuis, bien que certains rapports indiquent que le ministère de l’Économie nationale, l’Agence palestinienne de promotion des investissements (PIPA), l’Autorité monétaire palestinienne (PMA), le Cabinet du Premier ministre, le Bureau central palestinien des statistiques, l’association bancaire et d’autres entités travaillent à mettre à jour et à adopter une définition acceptée par toutes les parties prenantes.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error