1887

Perspectives économiques en Afrique 2015

Développement territorial et inclusion spatiale

image of Perspectives économiques en Afrique 2015

Les Perspectives économiques en Afrique 2015 analysent le rôle croissant de l'Afrique dans l'économie mondiale et donnent des perspectives à deux ans pour le continent dans des domaines cruciaux : principaux aggrégats macroéconomiques, flux financiers, commerce et intégration régionale, développement humain et gouvernance. Cette 14e édition analyse les défis que doit relever le continent en matière de développement régional et d'inclusion spatiale. Une section regroupant 54 notes d'une page --une pour chacun des pays africains couverts-- résume les tendances récentes de l'économie, les prévisions de croissance du produit intérieur brut pour 2015 et 2016, et met en évidence les principaux défis rencontrés par les décideurs économiques. Une annexe statistique permet de comparer les variables économiques, sociales et politiques propres à chaque pays.

French English

.

Éditorial

OECD Development Centre

En 2014, le produit intérieur brut de l’Afrique a progressé en moyenne de 3.9 %, contre 3.3 % pour le reste du monde – même si cette performance masque de profonds écarts d’une région à l’autre. En Afrique subsaharienne, la croissance s’est établie à 5.2 %. Si l’on exclut l’Afrique du Sud, elle ressort même à un point de plus, ce qui traduit une trajectoire relativement robuste malgré les turbulences régionales et internationales, parmi lesquelles le fléchissement des cours des matières premières et l’épidémie d’Ebola. L’Afrique du Nord affiche des performances plus modérées, à 1.7 %, plombée par la contraction de 20 % de l’économie libyenne, où le conflit perturbe la production de pétrole. À moyen terme, les effets de la baisse des prix des produits de base, observée depuis quelques années, seront contrastés avec, d’un côté, la fragilisation de la position budgétaire des pays exportateurs de pétrole et, de l’autre, un sursaut de la consommation et de la compétitivité dans les pays importateurs nets de pétrole grâce à la baisse du coût de l’énergie. Pour 2015 et 2016, les prévisions tablent sur des taux de croissance de respectivement 4.5 et 5.0 %, à imputer essentiellement au redressement des pays à revenu intermédiaire. En Afrique subsaharienne, la croissance devrait s’établir en moyenne à 5 % en 2015/16.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error