1887

Perspectives économiques en Afrique 2013

Transformation structurelle et ressources naturelles

image of Perspectives économiques en Afrique 2013

Seul rapport annuel assurant le suivi détaillé des performances économiques de 53 pays d’Afrique, Les Perspectives économiques en Afrique utilisent un cadre analytique rigoureusement comparable.

Cette édition 2013 met l'accent sur la transformation structurelle et les ressources naturelles en Afrique. Elle partage les enseignements tirés sur le continent et ailleurs sur la manière d’accélérer le changement structurel et d’amplifier le levier positif des ressources naturelles. Le rapport comprend également un aperçu des performances et des perspectives de l’Afrique, des notes par pays et une annexe statistique détaillée.

French English

.

Burkina Faso

OECD Development Centre

Les perspectives économiques en 2013 sont favorables et le taux de croissance prévisionnelle devrait se situer à 6.7 % voire au-delà contre 8.0 % en 2012. Le maintien du trend de croissance à 6 à 8 % serait imputable au dynamisme des secteurs primaire et tertiaire, qui constituent les secteurs moteurs de l’économie. Le secteur primaire, tiré par les sous-secteurs agriculture vivrière (11.0 % du PIB) et de rente (3.5 % du PIB) ainsi que l’élevage (11.3 % du PIB), constitue le socle de l’économie. Les sous-secteurs susmentionnés impriment leur rythme aux secteurs secondaire et tertiaire. Aussi, la forte dépendance du secteur primaire aux aléas climatiques, constitue une source de fragilité pour les fondamentaux de l’économie. La production d’or, principal pilier du secteur secondaire, a connu une forte décélération en 2012 (0.7 %) contre une forte croissance de 39.4 % en 2011. Cette situation est due au retard enregistré dans la mise en exploitation de la mine d’or de Bissa Gold. Cette tendance à la stabilisation de la production devrait se corriger à partir de 2013, avec la hausse attendue de la production d’au moins 10.4 %. Les pressions inflationnistes seront contenues en 2013 à 2.2 %, en dessous du seuil de convergence de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMAO), contre 3.6 % en 2012.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error