1887

Perspectives économiques en Afrique 2009

Synthèse

image of Perspectives économiques en Afrique 2009

Les Perspectives économiques en Afrique passent en revue la situation économique et établissent des prévisions sur l’évolution à court terme de 47 pays africains qui représentent 99 % de la production économique du continent et 97 % de sa population. Les Perspectives s’appuient sur une analyse par pays fondée sur un cadre analytique unique. Ce cadre commun comprend un exercice de prévision pour l’année en cours et les deux années suivantes utilisant un modèle macroéconomique simple et une analyse du contexte politique et social. Il comprend également une synthèse comparative des perspectives des pays africains, qui replace l’évolution des économies africaines dans le contexte économique mondial. Cette édition des Perspectives a pour thème central l’innovation et les technologies de l’information et des communications (TIC) en Afrique. Elle présente un panorama complet de leur diffusion et de leur utilisation sur le continent africain. Une annexe statistique vient compléter l’ouvrage.

French Portuguese

.

Cameroun

OECD Development Centre

LE TAUX DE CROISSANCE RÉEL DU PRODUIT intérieur brut (PIB) s’est élevé à 4.1 pour cent en 2008 contre 3.4 pour cent en 2007. Cette progression s’explique par la bonne tenue du secteur pétrolier et par la combinaison de plusieurs facteurs, notamment la poursuite des travaux de construction des infrastructures, l’amélioration de l’offre énergétique et la mise en place de plusieurs programmes de relance dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche. Cet élan devrait cependant ralentir en 2009 en raison des effets de la crise financière sur les cours et la demande des principales matières premières que le pays exporte (pétrole, bois, coton, caoutchouc, etc.), et des difficultés annoncées en matière d’approvisionnement en énergie électrique suite à des conditions hydrologiques sévères. La croissance devrait se ralentir en 2009 avec un taux de 3.1 pour cent avant de repartir en 2010 (prévision de 3.4 pour cent). L’un des principaux défis du Cameroun pour 2009 reste la mobilisation de ses recettes non pétrolières, étant donné son extrême dépendance à leur égard, qui fragilise la croissance.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error