1887

Perspectives économiques en Afrique 2003

image of Perspectives économiques en Afrique 2003

L'objectif de cette ouvrage est de passer en revue la situation économique et les évolutions probables à court terme d'un certain nombre de pays africains selon un cadre analytique unique. Ce cadre commun comprend un exercice de prévision pour l'année en cours et l'année suivante utilisant un modèle macro-économique simple, ainsi qu'une analyse du contexte politique et social. Il propose en outre une synthèse comparative des perspectives des pays africains, et replace l'évolution des économies africaines dans le contexte économique mondial. Une annexe statistique complète l'ouvrage. Cette publication intéressera les décideurs des pays africains et des pays de l'OCDE, que ce soit dans le secteur public ou privé (organismes d'aide, investisseurs et hauts fonctionnaires des pays bénéficiaires de l'aide).

French English

.

Gabon

OECD Development Centre

Avec un niveau de revenu de 3 700 dollars par habitant en 2001 et de l’ordre de 6 200 dollars en parité de pouvoir d’achat en 2000, le Gabon est l’un des pays les plus riches du continent africain. Le pays a connu une crise économique sévère en 1999 dont il ne s’est relevé que très partiellement en 2000 et 2001 grâce au dynamisme du secteur non pétrolier et à un déclin de la production pétrolière plus lent que prévu. L’économie gabonaise continue de souffrir d’un cadre des dépenses publiques peu stabilisé et de sa dépendance vis-à-vis du pétrole dans un contexte de faible diversification des structures productives et de baisse de la production pétrolière. A moyen terme, la baisse des revenus pétroliers met en danger non seulement les finances publiques, mais aussi la capacité d’investissement du pays et la stabilité du secteur bancaire. En conséquence, le taux de croissance est estimé à 1 pour cent en 2002 et pourrait chuter à –2.1 pour cent en 2003. L’arrêt de la manne pétrolière est d’autant plus problématique que le Gabon présente des indicateurs sociaux faibles au regard de son revenu par habitant et une dette extérieure importante pour laquelle il ne peut prétendre aux réductions accordées dans le cadre de l’initiative des Pays Pauvres Très Endettés (PPTE)…

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error