1887

Perspectives économiques de l'Amérique latine 2010

image of Perspectives économiques de l'Amérique latine 2010
Contrairement aux idées reçues, les pays d’Amérique latine qui ont ouvert leur marché à la concurrence internationale ces dix dernières années ne se sont pas montrés plus vulnérables à la crise économique mondiale. Les Perspectives économiques de l’Amérique latine 2010 offrent une analyse novatrice des tendances économiques à l’œuvre dans la région et portent une attention particulière au rôle que jouent les migrations internationales et les transferts privés sur l’environnement actuel. 

 “L’une des surprises les plus intéressantes de la crise mondiale est que son impact en Amérique latine est jusqu’à présent resté en deçà des prévisions. Ce rapport de l’OCDE offre une analyse claire des facteurs qui expliquent ce phénomène” Moisés Naím, Éditeur en chef, Foreign Policy 

“Cette étude essentielle montre que les pays qui se sont ouverts à l’économie internationale en maintenant des politiques monétaires et budgétaires sérieuses ont été mieux préparés à affronter cette crise. Le rapport explique aussi, à travers une analyse très réaliste, pourquoi les politiques migratoires doivent s’inscrire à l’ordre du jour international.” Ricardo Lagos, ancien Président du Chili  

“Ce rapport suggère que les migrations peuvent contribuer au processus de développement pour peu que certaines mesures soient adoptées tant dans les pays d’origine que dans les pays d’accueil” Mauricio Cárdenas, Associé et Directeur de l’Initiative pour l’Amérique latine, Brookings Institution  

“Les décideurs politiques, les chercheurs et tous ceux qui s’intéressent à l’Amérique latine trouveront dans cette publication un appui sérieux et pertinent pour poursuivre leurs propres travaux” Santiago Levy, Vice-président pour les secteurs et le savoir, Banque Interaméricaine de  Développement  

French Spanish, Portuguese, English

.

Brésil

OECD Development Centre

Historiquement, le Brésil est un pays d’accueil dont le parcours est influencé par des vagues successives d’immigration. Certaines initiatives anciennes, comme le décret 80 (1824) et les programmes gouvernementaux subventionnant les frais de transport des immigrants, encouragent le développement de communautés d’immigrés européens. L’abolition de l’esclavage en 1888 entraîne une pénurie de main-d’oeuvre dans le pays, particulièrement sensible dans les plantations de café. L’État réagit en promulguant le décret 528 (1890) qui régule l’arrivée des immigrants au Brésil, en favorisant les flux originaires d’Europe. Les principaux pays d’origine à la fin du 19e siècle sont le Portugal, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne.

French Spanish, Portuguese, English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error