1887

Perspectives du développement mondial 2014

Accroître la productivité pour relever le défi du revenu intermédiaire

image of Perspectives du développement mondial 2014

Les économies en développement continuent à croître plus rapidement que les pays plus avancés. En 2010, la part des pays non membres de l’OCDE dans le PIB mondial a dépassé celle des pays de l’OCDE. Depuis sa première édition en 2010, la publication annuelle des Perspectives du développement mondial étudie les tendances du processus de « basculement de la richesse », révélatrices du poids économique croissant des pays en développement dans l’économie mondiale. La montée en puissance de la Chine a donné une impulsion à ce « basculement de la richesse », ce qui a aussi eu des retombées positives sur les économies en développement qui approvisionnent la Chine en produits issus de ressources naturelles et en biens intermédiaires. Toutefois, en dépit de l’accélération de leur taux de croissance depuis 2000, le revenu par habitant des pays en développement – y compris de nombreux pays à revenu intermédiaire – n’atteindra pas d’ici 2050 le niveau de celui des pays développés. Stimuler la croissance de la productivité dans les pays à revenu intermédiaire pourrait avoir pour effet d’infléchir cette tendance, et c’est là la thématique centrale de ce rapport. En même temps, une telle croissance doit être inclusive pour qu’une réelle convergence des niveaux de vie puisse s’opérer.

French English

.

La compétitivité dans un contexte de rattrapage

OECD Development Centre

Ce chapitre examine comment favoriser la compétitivité et accroître la productivité pour éviter le piège du revenu intermédiaire. Il commence par mettre en lumière le contraste qui existe entre l’amélioration du revenu par habitant dans les économies en développement et la croissance plus inégale de leur productivité du travail. La première section analyse les tendances en matière de diversification et de spécialisation en tant que facteurs explicatifs de la faiblesse de la croissance de la productivité et explique l’importance de se diversifier dans des secteurs à plus forte valeur ajoutée. Les quatre dernières sections du chapitre présentent quelques-uns des principaux facteurs sous-jacents susceptibles de favoriser une compétitivité durable et d’accroître la productivité. Ces facteurs sont les institutions des marchés des produits, du travail et des capitaux ainsi que la gouvernance publique; les synergies entre la politique de l’éducation et la politique relative aux technologies, en portant une attention particulière au niveau de formation et aux voies par lesquelles les pays à revenu intermédiaire exploitent les connaissances mondiales et génèrent des savoirs locaux; les mesures visant à assurer l’égalité des chances, en analysant plus particulièrement les tendances récentes en matière de distribution des revenus; et, enfin, le rôle crucial qu’une administration efficace joue dans la mise en œuvre des réformes.

French English

Graphs

More
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error