1887

Perspectives du développement mondial 2012

La cohésion sociale dans un monde en mutation

image of Perspectives du développement mondial 2012

«Basculement de la richesse" - un processus qui a commencé dans les années 1990 et a décollé dans les années 2000 - a conduit à une géographie complètement nouvelle de la croissance tirée par l'essor économique de grands pays en développement, en particulier la Chine et l'Inde. Le résultat de reconfiguration de l'économie mondiale sera à façonner les agendas politiques, économiques et sociaux du développement international que ceux des pays convergents et pays pauvres pour les années à venir.Ce rapport analyse l'impact de "basculement de la richesse" sur la cohésion sociale, en grande partie en se concentrant sur les pays à forte croissance convergentes. Une "cohésion" de la société travaille en faveur du bien-être de tous ses membres, crée un sentiment d'appartenance et de lutte contre la marginalisation au sein et entre les différents groupes de sociétés. La question de ce rapport demande est de savoir comment la transformation structurelle dans les économies convergentes affecter leur «tissu social», leur sentiment d'appartenance ou de mettre généralement leur capacité à gérer pacifiquement les problèmes d'action collective.Les événements récents dans les pays performants et dans le monde arabe, mais aussi au-delà comme en Thaïlande, la Chine et l'Inde semblent suggérer que la croissance économique, la hausse des ressources fiscales et l'amélioration de l'éducation ne sont pas suffisantes pour créer une cohésion, les gouvernements ont besoin pour combler les déficits sociaux et activement promouvoir la cohésion sociale, si à long terme le développement soit durable.

French English

.

Les défis de la cohésion sociale à l'heure du basculement de la richesse

OECD Development Centre

Bien qu’il engendre des opportunités et des ressources permettant d’alimenter une croissance plus inclusive, le basculement de la richesse entraîne un ensemble de difficultés et de risques pour la cohésion des sociétés. Ce chapitre s’intéresse à quatre problématiques distinctes. Premièrement, les processus de basculement de la richesse et de mondialisation s’accompagnent d’une mutation structurelle dans les pays à croissance rapide, ce qui n’est pas sans conséquences pour l’inclusion sociale, le capital social et la mobilité sociale. Deuxièmement, ce basculement de la richesse ne va pas nécessairement de pair avec une création d’emplois suffisante, une multiplication des emplois formels ou une amélioration de l’égalité hommes/femmes. Troisièmement, l’émergence (la réémergence) de nouveaux pôles de croissance intensifie à la fois le rythme de l’urbanisation et la migration Sud-Sud, ce qui exacerbe les difficultés que pose l’intégration des immigrants pour la cohésion sociale. Enfin, les prix des produits alimentaires ont flambé dans les années 2000 et les pays en forte croissance manquant de terres s’efforcent de s’assurer un accès aux denrées en opérant de vastes acquisitions foncières dans de nombreuses économies en développement, ce qui menace la sécurité alimentaire et pourrait aussi compromettre la cohésion sociale.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error