1887

Panorama de l'aide pour le commerce 2015

Réduire les coûts du commerce pour une croissance durable et inclusive

image of Panorama de l'aide pour le commerce 2015

L'Initiative Aide pour le commerce a permis l'engagement actif d'un grand nombre d'organisations et organismes pour aider les pays en développement et, en particulier, les pays les moins avancés à se doter des infrastructures et des capacités d'offre dont ils ont besoin pour se connecter aux marchés régionaux et mondiaux et pour améliorer leurs résultats commerciaux. Le nouveau modèle de développement dans le cadre du Programme de développement pour l'après 2015 exige une approche intégrée pour faire en sorte que l'Aide pour le commerce aboutisse à un développement inclusif et durable. Le fait d'inscrire les coûts du commerce au centre de l'Initiative Aide pour le commerce permet de faire converger les actions menées dans ce domaine par un large éventail de parties prenantes.

La publication conjointe OCDE/OMC intitulée Panorama de l'Aide pour le commerce 2015 explique comment la réduction des coûts du commerce aidera à assurer une croissance économique inclusive et durable. Elle contient des contributions de la Banque mondiale, du Cadre intégré renforcé, du Centre du commerce international, et de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement.

French English, Spanish

.

Mise en oeuvre de l'accord sur la facilitation des échanges

Les recherches économiques et les données de terrain montrent que la suppression des obstacles administratifs et réglementaires aux frontières peut avoir un puissant effet sur la réduction des coûts du commerce et l’accroissement des échanges. Le nouvel Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges a pour but d’accélérer le mouvement, la mainlevée et le dédouanement des marchandises, y compris les marchandises en transit. Sa mise en oeuvre devrait aider les pays en développement et les PMA Membres à réduire les inefficacités à la frontière et les coûts qui en résultent et donc à réaliser ces gains. L’un des traits particuliers de l’Accord est la flexibilité accordée aux Membres de l’OMC pour le mettre en oeuvre. Premièrement, sur les quelque 35 mesures techniques de facilitation des échanges, beaucoup ne sont pas imposées, mais exigent plutôt les ”meilleurs efforts". Deuxièmement, l’Accord permet à chacun des pays en développement ou des PMA Membres de déterminer quand il mettra en oeuvre chaque mesure de facilitation des échanges et de déterminer le soutien dont il a besoin pour la mettre en oeuvre.

French English, Spanish

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error