1887

Panorama de l'aide pour le commerce 2013

Se connecter aux chaînes de valeur

image of Panorama de l'aide pour le commerce 2013

Cette publication conjointe OCDE-OMC est un coup de projecteur sur l’Aide pour le commerce visant à évaluer ce qui se passe, ce qui ne se passe pas, et où des améliorations sont nécessaires. L’analyse porte plus particulièrement sur les tendances des politiques, programmes et pratiques dans le domaine de l’Aide pour le commerce. Elle montre que l’initiative Aide pour le commerce produit des résultats tangibles en améliorant les résultats commerciaux et les conditions de vie des gens, en particulier des femmes, dans les pays en développement.

Il ressort du rapport que l’Aide pour le commerce joue un rôle important en permettant aux entreprises des pays en développement de se connecter aux chaînes de valeur et de s’élever dans ces chaînes. En fait, l’émergence des chaînes de valeur renforce la légitimité de l’Aide pour le commerce.

Les parties prenantes continuent à participer activement à l’initiative Aide pour le commerce. L’exercice de suivi de 2013 était basé sur les auto évaluations de 80 pays en développement, 28 donateurs bilatéraux, 15 donateurs multilatéraux et 9 fournisseurs de coopération Sud Sud. À cela s’ajoutaient les avis exprimés par 524 entreprises (fournisseurs) de pays en développement et 173 entreprises dominantes, pour la plupart des pays de l’OCDE.

 

 

French Spanish, English

.

Les chaînes de valeur et la voie du développement

Le présent chapitre explique de quelle manière les chaînes de valeur offrent une voie au développement économique. Basé sur les constatations issues de l’enquête OCDE/ OMC de 2013, il examine la résonance des chaînes de valeur dans les priorités et stratégies en matière d’Aide pour le commerce des pays partenaires, des donateurs bilatéraux et multilatéraux et des fournisseurs de coopération Sud-Sud liée au commerce. L’analyse qui y est présentée des chaînes de valeur dans les secteurs de l’agroalimentaire, des TIC, des textiles et des vêtements, du tourisme et des transports et de la logistique montre que les fournisseurs des pays en développement font partie intégrante de ces chaînes de valeur – et que les pays en développement se servent de leur participation pour atteindre des objectifs en matière de croissance, d’emploi et de réduction de la pauvreté. Les réponses au questionnaire OCDE/OMC soulignent que la participation de ces pays pourrait être grandement améliorée. La compétitivité de nombreux pays en développement est pénalisée par des procédures inefficaces à la frontière, des droits de douane élevés et des obstacles non tarifaires qui restreignent de façon non nécessaire le commerce des marchandises ou des services, par des limitations à la circulation de l’information, par des entraves à l’investissement étranger direct (IED) et par des restrictions au mouvement des personnes. Le défi pour les pays en développement est de concevoir et de mettre en oeuvre de larges stratégies permettant de surmonter ces obstacles essentiels à l’entrée et à la progression dans les chaînes de valeur.

French English, Spanish

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error